Pollution

  • Nouvelles de la présence policière à Bure et autour

    À Bure et dans les villages autour, la surveillance par la gendarmerie est permanente. Un escadron de gendarmerie mobile est affecté ici sans interruption depuis l’été 2017. Les escadrons viennent de (...)

  • Rassemblement Nous voulons des coquelicots

    Malgré le froid, le 5e rassemblement dijonnais du mouvement citoyen « nous voulons des coquelicots » aura lieu le vendredi 1er février à 18h30 sur la place François Rude.
    Nous sommes toutes et tous (...)

  • [Projection] Un héritage empoisonné, aux Tanneries

    Alors qu’un siècle a suffi pour faire oublier le danger, pourtant encore réel, des rebuts de 14-18, comment croire que notre mémoire permettra de maintenir la vigilance des générations futures autour des déchets nucléaires qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?

  • [Rassemblement] Nous voulons des coquelicots

    Quatrième rassemblement dijonnais du mouvement « nous voulons des coquelicots » vendredi 4 janvier à 18h30, Place François Rude à Dijon Le but de ce mouvement citoyen est de demander l’interdiction de (...)

  • Rassemblement pour demander l’interdiction des pesticides

    L’appel des 100 du mouvement citoyen « nous voulons des coquelicots » a été promu le 12 septembre dernier par l’intermédiaire du journal Charlie Hebdo et de Fabrice Nicolino, pour demander l’interdiction des (...)

  • Genèse et obsolescence des circuits automobiles

    Alors qu’une lutte s’engage pour décider du sort du projet d’extension du circuit automobile de Dijon-Prenois, voici un éclairage historique et critique sur la construction du circuit et la place de l’automobile dans notre société. Par François Jarrige.

  • Gilets jaunes : bataille dans l’inconnu

    Une bataille éthique commence : il s’agira d’affirmer qu’il est possible de penser une écologie populaire, de refuser de subir les taxes sans être patron, de remettre en cause la voiture sans mépriser celles et ceux qu’elle ruine. Affirmer enfin que la solidarité face à la pauvreté ne connaît aucune frontière.

  • Contre Macron et ses taxes. Contre la tyrannie de la bagnole

    Une analyse simpliste voudrait opposer les gilets jaunes, « des beaufs des campagnes manipulés par l’extrême-droite », aux écologistes, « des bobos citadins déconnectés des réalités ». Pour contredire ces clichés, des gilets-jaunes sincèrement écologistes appellent à se joindre à la marche pour le climat du 8 décembre.

0 | 10 | 20 | 30 | 40