Stéréotypes de genre

  • Récit de la Marche des Fiertés du 27 juin 2020 à Dijon

    Après ces derniers mois moroses et le choix politique du confinement qui a contraint les actions militantes,
    Parce que la lutte contre les discriminations, les inégalités, pour vivre et nous épanouir dans nos corps, dans nos genres, dans nos vies… est toujours présent,
    Parce que combattre ensemble le système cisgenre hétérosexiste et raciste est toujours d’actualité,
    Parce que nous avons besoin d’exprimer colère, revendications, solidarité et fiertés,
    Plusieurs collectifs TPGBQIA+ et féministes se sont rassemblées autour de l’organisation de ce rassemblement politique annuel.

  • Travail saisonnier, patron sexiste

    Alors que les vendanges commencent et que « les vendangeurs sont aux petits oignons » comme titrait le BP cet été, voici le témoignage d’une saisonnière qui travaillait dans les vignes de Morey Saint Denis ce printemps.

  • #2 La solidarité et le sexisme entre femmes

    « Un jour, en fin de service, lorsque je finissais de débarrasser une table, j’ai reçu une main au cul par un inconnu. Mes collègues, des femmes, s’en sont aperçues assez rapidement... »

  • #1 Les injonctions sociétales

    « Une famille est en train de dîner. À table, les parents rigolent doucement. Leur fille Chloé vient de leur demander si en septembre ils accepteraient de l’inscrire dans un club de foot. »