Ailleurs

[Bure] Un avocat placé en garde-à-vue

Mercredi 20 juin, une vague de perquisition et d’arrestation sans précédente a eu lieu à Bure et ses alentours. 6 personnes ont été arrêtées, parmi lesquelle un des avocats du mouvement. C’est un fait rarissime et très inquiétant. 50 avocat·es réagissent.

[Bure] Grosse vague de perquisitions et d’arrestations

Mercredi 20 juin au matin, au moins neuf lieux ont été perquisitionnés à Bure, dans les villages alentours et en région parisienne. Sept personnes ont été mises en garde-à-vue, dont l’un des avocat du mouvement, fait rarissime qui marque la montée en puissance de la répression contre le mouvement anti-nucléaire.

Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice

Communiqué des opposant·es à la prison et ami·es de Fabrice Boromée, prisonnier longues peines, qui subit sans cesse le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le...
Info à faire tourner autant que possible !

Trois jours de marche contre les frontières

Du 8 au 10 juin, trois jours de marche à travers la frontière franco-italienne est appelée pour lutter contre cette frontière maudite, et toutes les autres, en solidarité avec tou·tes les migrant·es.

Lettre à MM Macron et Collomb

Lettre d’une « mère en colère » au sujet de l’actuelle forte répression menée par le gouvernement sur les mouvements de la jeunesse comme au lycée Arago le 22 mai dernier.

Les statues saignent contre les grenades

À Rennes, toutes les statues de la ville ont les mains recouvertes de sang, pour exiger l’arrêt de l’usage des grenades à charge explosive.

Militant mutilé à vie par les flics : communiqué du groupe presse de la zad

« Au­-delà des considérations générales sur la brutalité de l’opération policière en cours, de la dangerosité avérée des grenades explosives et de leur usage immodéré sur la zad ces dernières semaines, nous avons souhaité pour notre part attendre d’avoir croisé différents témoignages avant d’être aussi affirmatif sur les faits. »

Un blessé grave à Notre-Dame-des-Landes

Une personne a été gravement blessée par une grenade tirée par des gendarmes mobiles, ce mardi 23 mai, vers midi, à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Aurore Tambours

Ce jeudi matin 17 mai, la préfecture maudite de Loire Atlantique et son gouvernement terrible ont décidé de réouvrir le champ de la destruction de lieux de vie sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Cette fenêtre d’expulsion est pensée pour dégager une quinzaine de lieux. A priori, en deux ou trois jours, peut-être quatre, on ne sait pas encore.

0 | ... | 180 | 200 | 220 | 240 | 260 | 280 | 300 | 320 | 340 | 360