Réflexion

Passe sanitaire : quelle surveillance redouter ?

Les critiques du passe sanitaire dénoncent unanimement un « danger autoritaire ». Assez justement, la CNIL elle-même présente ce danger comme « le risque d’accoutumance et de banalisation de tels dispositifs attentatoires à la vie privée et de glissement, à l’avenir, et potentiellement pour d’autres considérations, vers une société où de tels contrôles deviendraient la norme et non l’exception ». Prenons un instant pour détailler ce danger et répondre à la question : de quel type de surveillance le passe sanitaire est-il l’expression ?

Les classes populaires sont effrayantes ! L’Est Républicain préfère rencontrer des fantômes

Les médias dominants ne savent plus quoi inventer pour détourner la population des luttes sociales. A l’heure où la crise économique se fait durement ressentir au sein de nos classes populaires, qui souffrent en silence, le journal du Crédit Mutuel (L’Est Républicain) accorde une page entière à une « enquête » sur les fantômes dans le château de Châtenois (88) dans l’édition du samedi 7 août.

Le confusionnisme, un danger pour les luttes

Qu’est-ce que le confusionnisme politique ? Le confusionnisme politique est le fait que des courants conservateurs et réactionnaires, appartenant à la sphère de l’extrême droite, s’approprient et utilisent des thématiques habituellement portées par des courants situés à l’opposé de l’échiquier politique.

Manifestation contre le pass sanitaire : l’antifascisme dans la rue

Samedi 17 Juillet, des appels à manifester sont lancés partout en France contre le pass sanitaire, la réforme des retraites et celle de l’assurance chômage.
Aucune hésitation n’est possible. La rue doit aussi être prise par celles et ceux qui portent les valeurs de l’autonomie, de l’autogestion et de l’antifascisme.

Quelques réflexions sur la catastrophe en cours

La popularité de discours complotistes dans les pays économiquement prospères, comme des « résistances » aux mesures visant à ralentir la circulation virale, nous interroge sur la situation actuelle. Qu’est-ce qui pousse certaines personnes à considérer que cette épidémie n’est pas réelle ? Comment comprendre l’insistance sur l’idée d’un « complot » ou d’une « grande réinitialisation » qui seraient nécessairement à l’origine des mesures prises pour endiguer la propagation du virus ?

Le mythe participatif de la Smart City et de sa surveillance

La smart city en fait rêver certains. Les ingénieurs qui la convoitent parlent dorénavant d’une « citoyenneté augmentée ». Mais loin d’apporter l’idéal démocratique tant promis, les dispositifs technologiques ne font que renforcer la surveillance de l’espace public.

Non à la 4 voies Poligny-Vallorbe !

Dans le Jura, un vieux projet de 4 voies est remis au goût du jour par des élus locaux. Nous appelons toutes celles et ceux qui ont leurs bonnes raisons, leurs souvenirs, leurs « vies minuscules » et leurs attachements divers à opposer aux pelleteuses, à faire connaitre un ferme refus de ce projet.

Lettre à propos de ReinfoCovid

Si nous ne rejoignons pas les "anti-masque" ce n’est pas par peur d’être traité de « complotistes » mais parce que nous nous opposons à leurs discours et au champs politique dans lequel ils s’inscrivent.

Littératures de combat !

La Bibliothèque Fahrenheit 451 propose des centaines de copieux compte-rendus de lecture d’ouvrages à usage politique.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 400