Espace Autogéré des Tanneries

L’Espace autogéré des Tanneries est un centre social, culturel et politique situé au 35-37 rue des Ateliers.

Il est né d’un triple projet : celui d’une salle de spectacle dédiée aux (contre-)cultures non-marchandes et subversives ; celui d’un espace d’activité (cuisine, bibliothèque, salle informatique, cinéma, etc), endroit ressource pour les initiatives anticapitalistes et anti-autoritaires ; et un lieu de vie collective auto-organisé par ses habitantes.

Les Tanneries sont toujours en mutation liée à son déménagement. Si le quotidien du lieu apparaît quelque peu bouleversé de ce fait, il n’en reste pas moins chargé d’animations, de musique et de bruits qui résonnent aux quatre coins des murs encore à construire.

Les Tanneries sont le fruit d’années de lutte contre les tentatives d’expulsion et autres menaces que les municipalités successives ont fait peser sur le lieu. Elles ont également initié et pris part à de nombreuses actions et manifestations au sein de la ville, au gré de l’actualité locale et internationale. Au fil des années, les Tanneries ont produit quantité de textes, affiches, flyers et autres documents. Un texte de présentation assez complet se trouve dans la section histoire de son site web

Les Tanneries proposent régulièrement des activités publiques, ouvertes à tou·tes les intéressé·es : des concerts aux lectures, en passant par divers débats politiques, projections de cinéma indépendant, pièces de théâtre, chantiers de construction et autres événements militants.

Retrouvez tous les programme et édito mensuels dans la Chronique « Les Tanneries disent ».



Articles liés

  • #74 Surveillance dissimulée

    Où il est question de surveillance par caméra dissimulée des Tanneries et Lentillères, ainsi que de la lutte contre les mégabassines.

  • « Plus de paillettes, moins de traumas »

    Princess Békille nous invite le 22 février à l’espace d’activités de Tanneries pour partager avec nous « son récit de vie qui commence comme un conte de fée au pays de l’Etat Providence ».

  • Soirée dub en soutien au collectif Droit au Logement Dijon-banlieue

    "Des immeubles s’écroulent, le coût de l’énergie flambe et le montant des loyers explose. Et pendant ce temps de nouvelles lois « anti-squats » sont votées et donnent aux propriétaires de plus en plus de pouvoirs abusifs sur leurs locataires. Il nous semble important de soutenir la section « Droit au Logement Dijon-banlieue » qui existe depuis maintenant quelques mois."

  • Écofascismes - présentation discussion avec l’auteur

    Antoine Dubiau viendra présenter son livre le jeudi 26 janvier à 19h à l’espace activité des Tanneries.
    « Écofascistes ! » est parfois lancé comme une insulte pour discréditer les mouvements écologistes, qualifiés alors de « totalitarisme vert », l’auteur prend le parti d’analyser et théoriser ce à quoi le terme « écofascisme » peut concrètement et précisément faire référence. Pour cela il identifie un double mouvement qui relève à la fois de la fascisation de l’écologie et de l’écologisation du fascisme.

  • Programme de remise en forme

    Pour votre santé veuillez abusez de 5 fruits et concerts mangez bougez trop de fun respectez votre apport de moments d’espoir et d’organisation collective et surtout bonne année.

  • Décembre vert radieux

    Décembre aux tanneries on vous invite à déguster un programme bien complet, bienvenue au grand banquet de la nouvelle année, venez vous régaler ! On va vous servir ce soir des mets délicieux, sur le thème « Monochrome vert radieux ».

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160