Les Tanneries disent...

[Avril 2022] Avril aux Tanneries

L’espoir se cultive quand les grilles de Monsanto sont couchées, quand des pelleteuses de grands chantiers inutiles brûlent, quand y a des barbeucs sur les ronds points, quand on se lève et qu’on se casse d’un festival poussiéreux qui récompense des agresseurs.

[Mars 2022] Ambiance mars !

Au mois de mars on sort dans la rue, on passe aux Tanneries discuter de 2 ou 3 trucs et on essaye ensemble de penser l’actualité brûlante, de se donner de la force et de prendre du recul pour les temps chauds chauds chauds à venir.

[Décembre 2021] Accueillir les luttes d’ailleurs

Des discussions, des apéros, des assemblées pour se rassembler et s’organiser... Un mois de décembre rempli aux tanns ! Avec un édito qui revient sur l’accueil des zapatistes, la venue de camarades indien·nes, la rencontre avec des copines internationalistes rentrées du Rojava et sur la force que nous donne ces rencontres qui lient nos luttes avec celles du monde entier !

[Novembre 2021] Le grand retour des Tanneries

À vos agendas ! C’est le premier programme des Tanneries depuis la pandémie. Un mois de novembre rempli de films, de discussions, de bars en mixité choisie, de boums...

[Mars 2020] Allumer la flamme féministe

Après s’être plongé dans le mouvement punk et féministe des « riot grrrls » la semaine passée, le programme de mars apparaît sous la bannière féministe avec des concerts, des soirées, des discussions, des ateliers, des manifs, des actions...

[Février 2020] Un lieu qui dure pour accueillir une grève qui dure

Les Tanneries c’est un espace autogéré, un centre social, un point de convergence, d’organisation.. enfin un lieu qui s’affirme en lutte, qui soutient le mouvement actuel contre la réforme des retraites et depuis lequel c’est possible de s’organiser.

[Janvier 2020] International Dubwise

Programme et édito de l’espace autogéré des Tanneries, avec ce mois-ci le collectif Skanky Yard, qui présente ses activités et son programme de la saison.

[Décembre 2019] Vive la grève !

À partir du 5 décembre prochain : S’arrêter toutes pour que tout leur monde s’arrête !
C’est une évidence, ce monde fonce droit dans le mur. La course effréné au profit détruit notre planète, ses habitants et jusqu’à nos santés physique et mentale.

[Octobre 2019] Rentrée mouvementée

Après un été beaucoup trop chaud et une rentrée marquée par l’expulsion de l’ancienne CPAM de Chenôve où s’étaient réfugiés près de 80 exilés, restons mobilisés pour que personne ne passe l’hiver à la rue !

[Juin 2019] Sale temps pour les PLUI !

PLUI, comme plan local d’urbanisme intercommunal. Avant c’était « PLU ». Le « i » final, pourtant fluet, ne nous amène pas le sourire.

[Mai 2019] Fuck charity business

Pour cette édition du Festival Maloka que nous organisons de manière totalement indépendante depuis plus de 20 ans, nous avons éprouvé le besoin de nous positionner sur le sens que, pour nous, revêt la notion d’indépendance et de solidarité.

[Avril 2019] Ce qui nous lie

Le festival du livre et des cultures libres aura lieu les 3, 4 et 5 mai prochain aux Tanneries, avec pour fil conducteur les liens. Des liens qui enchainent, mais aussi des liens qui permettent l’émancipation, comme beaucoup l’ont expérimenté sur les ronds-points cet hiver.

[Mars 2019] Fin de trêve

À chaque nouveau lieu ouvert pour les personnes exilées, les autorités administratives s’adonnent avec une rapidité et un acharnement notables à défaire ces occupations et ces liens qui se tissent.

[Décembre 2018] programme des activités et concerts

Ateliers musicaux et cinéma pour les enfants, exercices de Qi Gong pour faire face au froid...on pense fort au squat de la CPAM (rendu de procès le 7/01) - week end de soutien aux exilées les 14 &15 /12

[Octobre 2018] Octobre occupé

Les Tanneries sont devenues pour quelques mois une sorte de camping autogéré / camp de réfugiés. Au gré des chantiers pour organiser l’espace, des discussions rocambolesques et des repas partagés, des liens se tissent, des complicités s’approfondissent.

0 | 20