[Allemagne] Blocage aérien d’un train d’uranium

Deux militantes antinucléaires d’un groupe d’action franco-allemand sont descendues en rappel depuis un pont de l’autoroute allemande A61 haut de plus de 100 mètres près de Coblence, ce samedi 1er septembre, pour bloquer un train transportant du Yellow Cake venu du port de Hambourg et à destination de Narbonne.

La ligne ferroviaire Coblence – Trêves qui se trouve en dessous a été fermée en raison de l’action. Des militant·es accompagnaient l’action au sol avec des banderoles « Stoppons les transports d’uranium, stoppons l’enrichissement de l’uranium ». Le train composé de 13 conteneurs de Yellow Cake (concentré uranifère, matière première pour la fabrication de combustible nucléaire) a été retenu en gare de triage de Coblence à quelques minutes du lieu de l’action. Il n’a pu poursuivre son voyage en direction de Trêves puis Woippy, Dijon, Valence, Montpellier et Narbonne que 7 heures plus tard après l’intervention de la police et des pompiers. L’action avait pour but perturber et rendre visibles ces transports tenus secrets qui servent à l’approvisionnement des installations nucléaires.

La police fédérale allemande et divers médias aussi bien allemands que français ont diffusé une fausse information comme quoi les militant·es se seraient trompées de train, le train serait passé plus tôt. Nous souhaitons remettre les pendules à l’heure et informer sur le déroulement de l’action, le trajet du train nucléaire et le pourquoi d’un tel blocage.

JPEG - 70.5 ko

Lire la suite sur Manif-Est.info.