Assemblée Populaire Territoriale de la Vallée de l’Ouche

Nous proposons la constitution d’une Assemblée Populaire Territoriale à la fois comme un outil au service de la lutte pour la justice fiscale, sociale et écologique, lutte portée à son point d’effervescence aujourd’hui par les gilets jaunes ; mais aussi comme une possibilité pour construire ensemble la reprise en main politique et citoyenne de notre territoire.

Le mouvement des « gilets jaunes », dans toute son hétérogénéité, est le symptôme d’une disposition du grand nombre à ne plus se soumettre au pouvoir autoritaire. Il est la manifestation d’une exigence profonde de justice : justice fiscale, justice sociale, justice écologique. Il est l’écho d’un peuple qui a décidé de lever la tête face à l’effondrement – écologique et social - organisé par les puissants de ce monde dont Macron est la triste figure en France.

Mais il nous faut dire, avec la même force, que cette aspiration est aussi à la base, partout en France et depuis des décennies, de la mise en place d’alternatives sociales et écologiques au système dominant ; des alternatives qui construisent concrètement ici et maintenant un autre monde plus juste socialement et plus soutenable écologiquement.

En proposant la constitution d’une Assemblée Populaire Territoriale, nous exprimons avec joie et conviction notre envie de convergences. Alternatives citoyennes, mouvements sociaux et gilets jaunes sont le cri d’une même volonté : nous voulons reprendre la main sur nos existences.

C’est donc la conviction qu’il nous faut allier la lutte pour obtenir des réponses concrètes aux urgences sociales et écologiques et la construction d’une nouvelle force populaire capable de porter concrètement des projets alternatifs au système néo-libérale mortifère.

Nous proposons la constitution d’une Assemblée Populaire Territoriale à la fois comme un outil au service de la lutte pour la justice fiscale, sociale et écologique, lutte portée à son point d’effervescence aujourd’hui par les gilets jaunes ; mais aussi comme une possibilité pour construire ensemble la reprise en main politique et citoyenne de notre territoire.

L’eau, l’alimentation, l’agriculture, les transports, l’énergie, les services publics de proximité, …, sont autant de sujets que nous devons, que nous pouvons ré-investir politiquement dans le cadre d’une démarche radicalement démocratique.

Pour une écologie populaire, pour une transition à la fois sociale et écologique, pour une ruralité vivante et solidaire, pour une nouvelle ère démocratique, constituons une Assemblée Populaire Territoriale.

PNG - 205.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document