Bure : une lutte capitale

Appel du comité Dijon-Bure à soutenir la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo, et à rejoindre la manifestation nationale du 16 juin à Bar-le-Duc.

Le projet de Centre Industriel de stockage Géologique (CIGEO) visant à enfouir à 500 m de profondeur et pour des dizaines de milliers d’années les déchets les plus radioactifs de l’industrie nucléaire doit être arrêté. Ce projet pharaonique (35 milliards d’euros, le plus grand chantier d’Europe) n’est pas une solution au terrible problème des déchets. Il comporte des risques immenses et fait courir de graves dangers. Poussé par l’Etat et les industriels du nucléaire, il vise à sauver un secteur moribond et à détourner l’attention de la seule et véritable solution : l’arrêt rapide du nucléaire. Les habitants des villages concernés, qui devront vivre au-dessus d’une gigantesque poubelle nucléaire, et les militants antinucléaire luttent depuis une vingtaine d’années contre l’ANDRA (l’agence pour la gestion des déchets radioactifs) qui s’est implantée dans la zone de Bure en achetant les consciences au moyen de millions d’euros.
Mais l’enjeu dépasse l’échelle locale car les pollutions radioactives n’ont pas de frontière et la poursuite d’une industrie mortifère et extrêmement risqué nous menace tous-tes. C’est pourquoi cette lutte nous concerne tous- tes et qu’il est capital d’être les plus nombreux.ses le 16 juin à Bar-Le-Duc pour manifester contre le nucléaire et son monde et exiger l’arrêt de ce projet.

18 mai : Projection conférence

Au cinéma Eldorado à 19h (21 Rue Alfred de Musset à Dijon), avec Claude Kaiser présent depuis les débuts de l’opposition, qui viendra présenter la situation actuelle et des solutions permettant d’envisager la sortie du nucléaire en 10 ans.

16 juin : Manifestation !

Réservez dès maintenant vos places dans les bus en partance de Dijon pour Bar-Le-Duc
(10€ l’aller-retour, comitedijonbure[at]riseup.net)