[Discussion & Ciné] Le Chili 1907

Adaptation de La Cantata Santa Maria de Iquique, longue complainte qui raconte l’assassinat en 1907 par l’armée républicaine de trois mille six cent ouvriers des mines de salpêtre du nord du Chili.
18h Rencontre avec la réalisatrice -/ 20h bouffe / 21h film

18h - Rencontre avec la réalisatrice

Je ne parle jamais de l’histoire du Chili car justement je ne me sens pas légitime à cet endroit. J’essaierai plutôt de contextualiser la fabrication du film depuis mes relations d’amour et d’amitiés là-bas, ce que ça peut vouloir dire de partager une histoire , au sens large , avec quelqu’un.e. J’aimerais beaucoup parler d’internationnilisme du deuil et de la douleur _ ou de deuil insurrectionnel – déplier un peu plus comment la cantate m’ a donné accès à une émotion et à une histoire qui pourtant ne m’appartient pas en la plaçant sous la bannière de l’international ouvrière, justement.

20h - Bouffe végé chilienne

21h- cinéma Los diablos azules
De Charlotte Bayer-Broc / 48 min

Adaptation de La Cantata Santa Maria de Iquique, longue complainte qui raconte l’assassinat en 1907 par l’armée républicaine de trois mille six cent ouvriers des mines de salpêtre du nord du Chili. Apparaît d’abord à l’écran une diva clairement européenne qui rencontre ensuite d’autres femmes, chiliennes ou indigènes. C’est alors une autre communauté qui se forme, celle des quatre conteuses à l’allure de divas camp. Liées par la tragédie de l’histoire et le sentiment d’une perte infinie, elles deviennent à la fois un choeur de lamentations traditionnelles et un improbable girls band, pour énoncer ensemble la promesse de nouvelles formes de luttes.



Articles de la même thématique : Chili