Face aux menaces d’expulsions, appel à rassemblement devant la Préfecture

Communiqué du collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants appelant à se rassembler devant la Préfecture le jeudi 17 mai à 17h

DROIT AUX ETUDES POUR TOUS DE L’ECOLE AU SUPERIEUR
DANS DES CONDITIONS FAVORABLES DE REUSSITE

En France depuis plusieurs années, des élèves arrivés mineurs, scolarisés dans les écoles, les collèges, les lycées de Côte d’Or sont menacés d’expulsion. Malgré leur passé, ce sont des élèves moteurs dans les classes, qui contribuent à la richesse de nos classes et souhaitent à tout prix réussir dans leurs projets.

Après un parcours, parfois très difficile, pour arriver en France, ils ne trouvent cependant pas la sérénité pour réaliser leurs études :

  • Multiplication, ces derniers temps, des contrôles au faciès, et garde à vue et obligations de quitter le territoire prononcées dans les 24h
  • Contestation de minorité, par le conseil départemental, de jeunes mineurs arrivés isolés, sans aucun respect des règles en matière d’évaluation, ces mineurs se retrouvant à la rue dans le plus total dénuement
  • Demandes de retourner chercher un visa dans le pays d’origine, pour compléter le dossier de demande de titre de séjour de jeunes qui remplissent toutes les conditions de régularisation : y a-t-il une sélection des migrants par l’argent ? De plus, il n’y a aucune garantie ni d’assurer leur sécurité, ni qu’ils puissent revenir
  • Refus de prendre en compte certaines pièces administratives qui pourraient permettre l’obtention de titres de séjour : promesses d’embauches, justificatif de présence, etc ...
  • Refus de prendre en compte les motivations individuelles : danger encouru par ces jeunes et leur famille dans le pays d’origine notamment
  • Refus d’autoriser à rester en France des familles, présentes depuis des années et ayant subi des persécutions ou la misère, alors même qu’elles remplissent les critères pour être régularisées
  • Et des exemples il en existe d’autres....

Au-delà de ces souffrances « administratives », leurs conditions de vie sont parfois insupportables : pas de logement et seulement l’abri de nuit pour des familles, pas ou peu d’aide de l’Etat pour l’hébergement...

Montrons que la France reste une terre d’accueil, solidaire et ouverte au monde
Montrons qu’en France, la fraternité, l’accueil, l’égalité à l’école et dans la société
sont encore des valeurs
Soutenons la demande de solutions d’urgence pour ces enfants et familles en danger

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PREFECTURE
JEUDI 17 MAI 2018 à 17H

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants :
ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / AFRANE Bourgogne/ AGIRabcd 21/Amis de la Confédération Paysanne/ Amnesty International Dijon /Association des Paralysés de France/ ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon/CCFD Terre Solidaire/CLCV /CNT 21 /Collectif du lycée d’accueil inter-national du Castel/ Confédération Paysanne/ CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN /Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SAF /SNES FSU/ SOS Refoulement / SOS racisme / Solidaires 21 / Solidarité afghane /Sud santé sociaux/ UJFP / UNEF/ Tends la Main / Urgence Solidaire