Fémilin

Comme une tentative de délier le binaire,
Exclusivement perçue à travers ce défaire
Les deux genres cis

Comme une tentative
de délier le binaire,
Exclusivement perçue
à travers ce défaire

Les deux genres cis
Comme apposés, déposés,
exposés par l’androgyne
Explosés par delà
le regard des origines.

Pas vraiment genre
Cependant assignée
néanmoins adressé
à ces agents du genre.

Mon a·genre m’a saignée
nageant parmi ces signes.

·

·

« Les étiquettes, c’est pour les bocaux »
m’a-t-on dit un jour.

Très bien.
Je t’en prie : trouves dont des mots qui n’en sont pas.

Puis reviens vite me voir,
me parler
de ta belle langue de silence


P.-S.

Chronique à parution variable.
Pour retrouver tous les textes, ça se passe ici.