Loi asile et immigration : une intention très claire !

C’est dans l’exposé des motifs du projet de loi.
Après un état des lieux, il est affirmé que « le présent projet de loi se donne pour objectifs prioritaires :
-  ….
-  d’améliorer les conditions d’accueil des talents étrangers (professionnels hautement qualifiés, étudiants internationaux, chercheurs) et renforcer les capacités de notre pays à attirer ces profils qui participent tant de notre dynamisme économique que de notre rayonnement linguistique et culturel. »

Autrement dit, la France ne craint pas d’affaiblir un peu plus ces pays qui ont tant besoin d’aide pour retrouver des conditions de vie normales. Les hommes et les femmes qui fuient la guerre, la misère extrême, ne le font pas de gaité de cœur. Quand les armes auront cessé de parler, leur permettre de retourner un jour au pays pour participer à son redressement ne serait-il pas un beau projet ?

Robert Fourgeux
Militant LDH


P.-S.

Et peut-être même que se concentrer sur les conditions d’accueil déplorables, pour les améliorer, serait prioritaire à la sélection des « bons immigrés » ?