[Villeurbanne] Malgré ses promesses, la Mairie demande l’expulsion de 50 personnes d’un bâtiment inutilisé depuis plus de 10 ans

La Mairie de Villeurbanne assignent les occupants d’un bâtiment qui lui appartient, vide depuis plus de 10 ans avec aucun projet en ligne de mire et, comble du ridicule, en présentant exactement le même dossier argumentatif qu’il y a 8 ans lors de la première occupation sans droit ni titre...

Les récentes déclarations de Jean Paul Bret expliquant vouloir légaliser des squats laissaient entrevoir des lendemains qui chantent. Pourtant, la Mairie de Villeurbanne persiste et signe en assignant les occupants d’un bâtiment qui lui appartient, vide depuis plus de 10 ans avec aucun projet en ligne de mire et, comble du ridicule, en présentant exactement le même dossier argumentatif qu’il y a 8 ans lors de la première occupation sans droit ni titre... Face à cette situation, soyons nombreuses et nombreux le lundi 6 mai pour venir soutenir les habitant·es et dénoncer le double discours de la Mairie devant le Tribunal de Villeurbanne

Début avril, un jury d’habitant·es de Villeurbanne, chapeauté par le directeur général d’Est Métropole Habitat, ont présenté le rapport de la mission « Accueillir à Villeurbanne » devant le maire Jean Paul Bret. Une des propositions phares de ce rapport est l’occupation de bâtiments vides pour accueillir temporairement des sans-abris.

Le maire soutient « qu’avec la Métropole et l’État [ils et elles sont] engagé[·es] dans le recensement de bâtiments pouvant faire l’objet d’une occupation temporaire d’hébergement. Il suffit parfois de peu de choses pour rendre un lieu accueillant. » Dans un article de Lyon cap, la mairie dit d’ailleurs être déjà engagée sur les « squats officiels »

Pourtant dans le même temps, un immeuble squatté appartenant à la mairie de Villeurbanne est assigné au tribunal d’instance pour une demande d’expulsion.

Lire la suite sur Rebellyon.info

Malgré ses promesses, la Mairie de Villeurbanne demande l’expulsion de 50 personnes d’un bâtiment inutilisé depuis plus de 10 ans

Les récentes déclarations de Jean Paul Bret expliquant vouloir légaliser des squats laissaient entrevoir des lendemains qui chantent. Pourtant, la Mairie de Villeurbanne persiste et signe en assignant les occupants d’un bâtiment qui lui appartient, vide depuis plus de 10 ans avec aucun projet en ligne de mire et, comble du ridicule, en présentant exactement le même dossier argumentatif qu’il y a 8 ans lors de la première occupation sans droit ni titre... Face à cette situation, soyons nombreuses et nombreux le lundi 6 mai à 9H00 pour venir soutenir les habitant·es et dénoncer le double discours de la Mairie devant le Tribunal de Villeurbanne

A lire sur Rebellyon.info


Proposer un complément d'info

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?