Visite de Macron à Ornans : pas de Versaillais au pays de Courbet !

Lundi 10 juin, Macron accompagné de deux ministres se rendra à Ornans, dans le Doubs à l’occasion du bicentenaire du peintre et communard Gustave Courbet. Des gilets jaunes des environs appellent à venir célébrer cet anniversaire à leur manière.

Le 10 juin à 11h, Macron accompagné de deux ministres se rendra à Ornans, dans la vallée de la Loue à l’occasion du bicentenaire Courbet.

Gustave Courbet, peintre du réalisme et des petites gens, lutta toute sa vie pour défendre un idéal de liberté et d’émancipation. En 1870 il refusait la légion d’honneur, déclarant : « l’État est incompétent en matière d’art. Son intervention est toute démoralisante, funeste à l’artiste qu’elle abuse sur sa propre valeur, funeste à l’art qu’elle enferme dans des convenances officielles et qu’elle condamne à la plus stérile médiocrité ». L’année suivante il rejoignait l’insurrection de la Commune de Paris, fidèle à cet état d’esprit : « J’ai lutté contre toutes les formes de gouvernement autoritaire et de droit divin, voulant que l’homme se gouverne lui-même selon ses besoins, à son profit direct et suivant sa conception propre ». Suite au massacre de la Commune par les Versaillais, Il purgera une peine de prison puis contraint à l’exil, passera les dernières années de sa vie en Suisse, criblé de dettes.

Macron, qui loin de pleurer les 30 000 femmes, hommes et enfants assassinés à l’issue de la Commune disait « Versailles, c’est là où la république s’était retranchée quand elle était menacée », croit bon venir fêter le peintre, 200 ans jour pour jour après sa naissance. A cette occasion la ville d’Ornans sera bouclée, le musée exceptionnellement fermé au public...
Et Gustave de se retourner dans sa tombe !

Montrons que nous ne sommes pas dupes de l’imposture, et venons nombreuses et nombreux célébrer à notre façon l’anniversaire de Courbet !
Appel à rejoindre Ornans dimanche soir ou lundi matin, contre Macron et son monde, en l’honneur des centaines de gilets jaunes mutilés ou blessés depuis 6 mois, et en mémoire de la Commune.

« Si nous arrivons à la liberté nous établirons la révolution. » Courbet, 1865

JPEG - 2.9 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Macronisme

Fadila Khattabi, Didier Paris, et Didier Martin votent pour la mise en place d’une censure policière du web

Trois députés LREM de Côte d’Or ont voté en faveur de la proposition de loi « visant à lutter contre les contenus haineux sur internet » ce mercredi 13 mai. Les autorités pourront exiger le retrait de tout contenu qu’elles assimilent à du terrorisme, sans contrôle d’un juge.

Vive Macron ! 49-3 degrés d’éréthisme

À propos de Macron, du capitalisme et du désastre en cours.

Ou comment nous refusons de nous porter volontaires pour garder les enfants de flics, militaires et matons

Depuis plusieurs jours, dans certains départements, notamment de la région parisienne, il est demandé aux enseignant.e.s de se porter volontaires pour garder des enfants de flics, de militaires et de matons...

Articles de la même thématique : Politique française

Marine Le Pen à Dijon : faire barrage aux discours coloniaux

Mardi 16 juin, Marine Lepen est venue à Dijon pour charogner un bon discours sur le dos des Grésilles. Heureusement, un rassemblement d’hostilité a pu s’improviser sous ses fenêtres...

[Dijon] Permanence du collectif contre la privatisation d’ADP aux halles

En juin 2019, 248 parlementaires ont demandé l’organisation d’un référendum d’initiative partagé à propos de la (...)

Les voeux du président - version traduite

Les vœux du Président des riches étaient prononcés en novlangue néolibérale... des interprètes ont décidé de mettre la pensée complexe et subtile du Président à la portée de tou·te·s et ont ainsi traduit quelques éléments de langage de son discours.