Bâti-festation et inauguration d’une charpente traditionnelle aux Lentillères.

Une charpente s’est levée, le Quartier Libre des Lentillères s’enracine et se projette dans l’avenir.
Rendez-vous samedi 15 mai à 14h place Wilson, venez vous lier une fois de plus au quartier !

On continue – avec vous

11 ans que les 9 hectares de terres du Quartier Libre des Lentillères sont occupées.
11 ans que tout a commencé,
11 ans qu’on a rien lâché,

Et nous ne lâchons rien -
Même si, en novembre 2019, la mairie a annoncé l’abandon du projet d’éco-quartier des maraîchers, Même si, en décembre 2020, Rebsamen a menacé insidieusement les habitantes, les habitants et les habitats du quartier,.
Même si en avril 2020 nous sentons que la pluralité des formes de vie sur les Lentillères pourrait être réduite à des parcelles potagères par la municipalité
Même si, ailleurs à Dijon, la mairie et la préfecture ont commandité le saccage des jardins de l’Engrenage. Soixante camions de terre arable ont été évacués. Face à la résistance déployée, leurs plans de Graden State restent pour l’instant figés sur du papier glacé.

Et aux Lentilléres,
Un an que nous avons lancé un grand chantier pour penser l’avenir du quartier
Grand chantier qu’il est temps de déployer,
Regardez, Une charpente s’est dressée,
solide, massive et chevillée,
Avec elle tout un imaginaire, un potentiel de projections renouvelées, une proposition politique à adresser.
Partout. À vous. Avec vous.

Rendez vous le 15 mai à 14h pour une bâti-festation.
Nous partirons de place Wilson pour rejoindre ensemble le Quartier Libre des Lentillères.
Venez avec des bandeaux de tissus, colorés ou pas, précieux ou pas, brodés ou pas, marqués ou pas.
Venez nombreuses, venez nombreux, parés ou pailletés, en tenue de fête.
Entremêlons nos présences sous la charpente de cette future maison-hangar des Lentillères. Accrochons nous à cette nouvelle porte d’entrée sur la ville et aux moments que nous partagerons là bas, ensemble.
Lions une nouvelle fois à l’avenir du Quartier Libre des Lentillères.

JPEG - 90.6 ko
JPEG - 145.9 ko
JPEG - 93 ko
JPEG - 133.2 ko
JPEG - 94.2 ko
JPEG - 135.7 ko
JPEG - 130.2 ko

JPEG - 41.2 ko
JPEG - 92.4 ko
JPEG - 13.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : ZADs

Garden State : une réalité moins verte qu’on voudrait nous le faire croire !

A longueur d’interviews ces dernières semaines, François Rebsamen, Nathalie Koenders et Thomas Ghitti vantent la qualité environnementale et les bienfaits pour le quartier du projet immobilier Garden State, tout en se contredisant et en entretenant le flou sur la véritable destination des espaces et les modalités de prise en compte de l’avis des riverains.
Alors, « À quoi va ressembler Garden State ? » : les Jardins de l’Engrenage décryptent la situation.

Le Préfet ment comme il respire pour justifier les violences de sa police !

« Le Préfet accuse donc les défenseurs des Jardins de l’Engrenage de violenter les forces de l’ordre, et même d’user des cocktails molotov ! [...] Aucun cocktail molotov n’a été utilisé ni préparé. Aucun policier n’a été blessé, même très légèrement.[...] Le Préfet ment comme il respire.[...] À l’Engrenage, la violence est policière et institutionnelle. »

Articles de la même thématique : Défense des Lentillères

Zone d’Écologies Communale : Tordre le droit pour défendre les Lentillères

La Zone d’Écologies Communale, c’est ce que nous avons inventé sur les Lentillères pour traduire juridiquement notre auto-organisation, et l’entrêmelement de nos usages. Une brochure de 48 pages déroule l’origine de cette idée, sa construction juridique, les précédents sur lesquels construire un droit des communs et les questionnements que toute cette histoire soulève.

#28 ZEC aux Lentillères

Où il est question de la nouvelle charpente des Lentillères et de la Zone d’Écologies Communale.

Retour sur le 27 mars - Nous ne lâcherons jamais la comète

Le 27 mars c’était l’anniversaire du quartier des Lentillères. Pour les 10 ans c’était le confinement, mais cette fois pour les onze c’était le premier épisode des soulèvements de la terre avec une manifestation direction les Vaîtes à Besançon.