Carnet-Donges : Appel à rejoindre la confluence des luttes !

Du 3 au 11 octobre, une semaine pour soutenir deux lieux de lutte emblématiques sur le bassin versant de la Loire : le Village du Peuple de Donges créé en 2019 dans le sillage des GJs et la ZAD du Carnet apparue en août dernier.

Nous sommes un petit groupe de confluent·e·s à passer du temps / lutter / vivre à la ZAD du Carnet depuis son implantation fin août ! Les choses commencent à bien s’y organiser et on a un peu plus de temps pour se remettre sur la confluence des luttes ! (La « confluence des luttes de l’ouest » est un outil de rassemblement entre collectifs, et qui à pour but de viabiliser l’implantation des luttes locales. Pour plus d’infos : https://laissebeton.org/ )

PNG - 767.8 ko

On vous invite à venir nous rejoindre et passer quelques jours dans l’estuaire de la Loire* avec nous, soutenir les copaines du Village du Peuple et du Carnet ! Ça serait l’occasion de discuter, construire, s’organiser, agir ... Ça sera différent des week-end de confluence en terme d’organisation, notamment moins dense et plus souple vu qu’on aura plus de temps !

Ça se passera du samedi 3 au dimanche 11 octobre entre la Zad du Carnet et le Village du Peuple (où nous avons déjà passé quelques jours en juin après le week-end de confluence et qui a bien besoin de notre soutien car il est expulsable à partir du 6 octobre).(désolé de prévenir si tardivement, on perd un peu la notion du temps ! On essaiera d’anticiper un peu plus les prochains mois)

Du samedi 3 au mercredi 6 octobre au Village du Peuple à Donges pour faire la fête et soutenir le VDP face à la menace d’expulsion ! (plus d’infos par ici : https://www.facebook.com/events/328760575102095 ) du Jeudi 8 au dimanche 11 octobre à la ZAD du Carnet pour poursuivre les discussions sur divers sujets et les outils, des chantiers ... (en fonction de l’actualité au VDP) avec potentiellement une journée sur l’Estuaire le samedi ou le dimanche au VDP à suivre.


P.-S.

Pour plus d’informations sur les luttes en question :
https://levillagedupeuple.noblogs.org/
https://zadducarnet.org/


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Véloroute de Vézelay : un projet qui n’a pas de sens

À Vézelay (89), un vaste projet de véloroute est porté par la communauté de communes de l’Avallonais–Vézelay–Morvan (CCAVM). Derrière un projet qui se présente comme écologique - une piste cyclable - le collectif du Bois de Malappris dénonce la destruction d’espaces naturels.

Retour sur le 27 mars - Nous ne lâcherons jamais la comète

Le 27 mars c’était l’anniversaire du quartier des Lentillères. Pour les 10 ans c’était le confinement, mais cette fois pour les onze c’était le premier épisode des soulèvements de la terre avec une manifestation direction les Vaîtes à Besançon.

Incendie criminel aux Vaîtes : nous ne nous laisserons pas intimider

Dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 avril, le cabanon de jardin de la présidente de l’association Les Jardins des Vaîtes a été incendié volontairement. Toute l’association est profondément choquée par cet acte lâche et abject mais nous ne nous laisserons pas intimider.

Articles de la même thématique : ZADs

#23 Retours des Vaîtes

Où il est question de la manifestation conjointe des Vaîtes et des Lentillères à Besançon le samedi 27 mars et surtout de ses meilleurs moments.

Acte 1 - 27 mars - Lutter contre l’artificialisation des terres et défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes

Pour rappel l’acte 1 des soulevements de la terre débutera à Besançon ce 27 mars à 11h pour une journée de défense des terres des Vaîtes, jardins populaires et zone humide, à l’intense bouillonnement social et biologique mais toujours menacés par un projet d’urbanisation. A cette occasion la confédération paysanne vient de publier un communiqué appelant à se soulever contre « contre l’artificialisation des terres et pour défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes ».