Banquet, Fête et Consultation pour l’avenir de l’Engrenage

Avant le procès de la maison de l’Engrenage qui aura lieu le 1er juin, retrouvons-nous pour un banquet, des festivités et de grands échanges sur l’avenir du lieu !

Occupant le terrain communal situé avenue de Langres à Dijon depuis bientôt un an, les Jardins de l’Engrenage ont toujours dénoncé l’absence de concertation citoyenne pour l’aménagement de cet espace naturel de 2 hectares. La municipalité s’est cantonnée à des simulacres de consultation de quelques rares riverains, tout en délivrant au promoteur Ghitti un permis de construire pour 300 logements.

En marge d’un banquet républicain organisé dans le cadre de la candidature des Jardins de l’Engrenage aux élections départementales pour le canton de Dijon 2, le temps est venu de passer à l’action ! Ce dimanche 30 mai marquera une nouvelle étape de la consultation des citoyens.

L’avis de chacun sera pris en compte pour imaginer ensemble un aménagement alternatif au projet Garden State, avec la volonté d’en faire en lieu fortement végétalisé et un espace commun de sociabilité : jardins, potagers, vergers, activités sportives, jeux pour enfants, jeux d’eau, espaces de détente, espace de pique-nique, barbecue, halle couverte, activités artistiques, logements éventuels, etc.

Programme :

12h30 : Banquet
15h : Consultation
16h : Et tout l’après-midi, pétanque, foot, musique, et discussions

Les Jardins de l’Engrenage



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Défense des jardins de l’Engrenage

Jardins de l’Engrenage : démonstration de bon sens pour les pros du béton

« Nous avons l’impression que tout est mis en place par une extrême minorité pour que l’aberration, l’irrationnel, l’emporte sur le bon sens » déclare le syndicat des entrepreneurs de travaux publics.
De quelle minorité parle-t-on ? Le béton, ce serait ça le « bon sens » ? Les Jardins de l’Engrenage décryptent la situation.

Articles de la même thématique : Bétonisation