[Chalon-sur-saône] Stop aux expulsions de la honte !

La famille Yeganyan a quitté l’Arménie pour rejoindre la France et y habite depuis plus de 5 ans. Le 20 août, la famille a été arrêtée pour être menée dans un centre de rétention dans le but d’être expulsée dans leur pays d’origine. La communauté se mobilise pour contester.

Profitant de la période des vacances d’été et de la difficile mobilisation qu’elle implique, a fortiori en période de pandémie, la préfecture de Saône et Loire a récemment ordonné l’expulsion de 11 familles demandeuses d’asile, qui logeaient au foyer ADOMA à Châlon-Sur-Saône.

Suite à cette décision, ce sont plusieurs dizaines de personnes qui se retrouvent plongées dans une situation de détresse, sans abris et à la rue, dans des conditions sanitaires indignes, dont de nombreux enfants, contraints à être déscolarisés.
Ces personnes, vous les côtoyez tous les jours, ce sont vos voisin.e.s, ce sont vos collègues, ce sont les camarades de classe de vos enfants.

L’Union communiste Libertaire dénonce l’acharnement répressif et brutal que subissent ces exilé.e.s qui va totalement à l’encontre des valeurs humanistes dont l’État français se prétend garant, comme celles qui constituent sa devise républicaine.
Il est inadmissible que des vies entières soient brisées par la simple décision d’un seul bureaucrate, appliquant froidement la politique xénophobe systématique de l’État français et de l’Europe.

JPEG - 45.2 ko

Nous exigeons l’arrêt de toutes les expulsions en cours ainsi que le relogement et la régularisation de toutes les personnes sans papier, à Chalon-Sur-Saône et partout ailleurs.
Les mesures racistes de Macron et de ses gouvernements successifs, notamment via la Loi Asile et Immigration, qui s’inscrivent dans la politique général de l’Union Européenne à l’égard des migant.e.s doivent cesser !

Ainsi, nous avons pris part au rassemblement, qui a eu lieu vendredi 21 août, devant la sous-préfecture de Chalon-sur-Saône afin de réclamer la libération de la famille et sa régularisation !

JPEG - 254.2 ko

L’Union Communiste Libertaire - Chalon-sur-Saône
E-mail : ucl-chalon@communisteslibertaires.org

PNG - 37.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Loi asile et immigration

Marche des Solidarités - Récit de l’étape Nuits - Dijon

De Nuits St Georges à Dijon, à toute allure et dans la bonne ambiance - récit d’une étape sous escorte policière, des percus qui résonnent au milieu des vignes, des marcheur.euses sans papiers qui croisent des voitures luxueuses et une préfecture qui reste silencieuse.
Il reste 9 jours avant la capitale, Paris, l’Elysée, l’objectif final !

Guimba au pays d’Ubu : Imbroglio franco-malien en Côte d’Or

Guimabe Coulibaly a rendez-vous mardi 21 janvier à l’Ecole nationale de Police de Paris à Vincennes. Le centre de rétention administrative (CRA) est sur place. Pratique quand on s’apprête à expulser un jeune malien de 20 ans. Retour sur sa situation depuis son arrivée en France, suivi d’un texte de sa main, et d’un texte du collectif lycée d’accueil international Le Castel.