Coopérative « Ni dieu ni maitre » : Quand le capital s’approprie les luttes pour les marchandiser



Coopérative « Ni dieu ni maitre » .
Quand le capital s’approprie les luttes pour les marchandiser

Après avoir acheté deux T-shirts sur ce site qui se proclame anarchiste et s’affiche comme un « collectif anarchiste » et sachant que beaucoup de gens du mouvement anticapitaliste achetaient sur ce site je me suis rendu compte en recevant les factures qu’elles venaient d’une grosse boite américaine www.spreadshirt.com qui est loin d’être anarchiste. Les T-shirts sont d’ailleurs expédiés des USA et leur site est décliné dans plusieurs langues.

La seconde chose qui attirait mon attention c’est qu’ils prétendent travailler avec American Apparel qu’ils présentent comme une boite éthique ( section à propos des produits locaux de cette page : https://www.ni-dieu-ni-maitre.com/blog/faq-ethiques/ )
Mais en y regardant de plus prés, il s’agit bien de t-shirts Fruit of the Loom made in San Salvador que je viens de recevoir. On fait plus éthique dans le genre.
J’appelle donc à la vigilance concernant cette boutique qui semble s’approprier les codes d’à peu prés toutes les luttes en cours et qui ne semble pas vraiment éthique ni équitable bien au contraire malgré le fait qu’iels se proclament anarchistes .

Ils font des dons réguliers à des causes multiples ce qui fait une belle vitrine et une street-cred pour leurs opérations commerciales.

Et oui nos mouvements, eux aussi, sont des niches commerciales et des mannes d’argent pour ces grosses boites.

Notmyworld



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Consommation

[Sens] Victoire contre le projet de plateforme logistique Panhard

Le projet du groupe Panhard, qui prévoyait l’implantation, d’ici à 2023, d’une plateforme logistique du géant du e-commerce Zalando à Sens, est définitivement tombé à l’eau. La firme allemande va finalement installer son site de 40 hectares en Seine-et-Marne.

Dijon, cité de la gastronomie et de l’incitation à la malbouffe

Sérieusement, est-ce que des publicités pour Mc Donald, Quick, Heineken et autres hamburgers ont leur place dans une « cité de la gastronomie » ? À regarder les rues au quotidien, il serait plutôt judicieux de parler de « Dijon, cité de la gastro »...

S2 E16 - Tout le monde déteste Amazon

Tous les deux lundis, l’Actu des Oublié.e.s évoque une lutte dans le monde. Cette semaine, on s’intéresse aux luttes contre la multinationale tentaculaire Amazon.

Articles de la même thématique : Commerce

Macron a livré notre région à Amazon

Emmanuel Macron, pour servir les intérêts d’une multinationale polluante, a sacrifié des milliers d’emplois et accru le nombre de travailleurs pauvres en pleine crise du pouvoir d’achat. Et tout cela avec la complicité d’élus locaux comme dans la métropole dijonnaise.

Sortie du livre « Un monde sans restaurant »

Le collectif d’édition Niet ! a le plaisir de vous annoncer la sortie d’Un monde sans restaurants, nouvelle traduction de l’américain du livre Abolish restaurants du collectif Prole.info (http://prole.info)
Ce livre sera disponible à partir du 14 janvier 2022 en librairie et dans les lieux militants.