[Dijon] Les bibliothécaires mobilisé·es contre le pass sanitaire !



Ce vendredi 1er octobre, les bibliothécaires de Dijon ont répondu à l’appel de leurs collègues de Grenoble pour une mobilisation nationale de la profession contre le contrôle du pass sanitaire. Sur la page d’accueil du site des bibliothèques municipales dijonnaises [1], on pouvait lire que quatre bibliothèques (Centre-ville La Nef, Fontaine d’Ouche, Mansart et Port du Canal) ont modifié leurs horaires en raison de la grève de certain·es de leurs employé·es. La bibliothèque Champollion et la médiathèque François Mitterrand de Chenôve sont elles carrément fermées ce vendredi !

En lutte contre le pass sanitaire depuis le 24 août, certains agents de la ville de Grenoble ont courageusement débrayé pendant plus de vingt jours, dans un contexte où il est difficile de s’organiser collectivement contre cette mesure gouvernementale si bien acceptée par une grande part de la population. Iels écrivent [2] : « les bibliothèques sont des lieux accessibles à toutes et tous et gratuits, où les règles sanitaires sont respectées et où le système de jauge permettrait l’accès sans discrimination. C’est parce que les bibliothécaires sont viscéralement attaché.es à leurs missions de service public qu’elles s’opposent aux lois liberticides qui divisent la population et vont à l’encontre de l’intérêt général ».

Samedi dernier, un parent qui refusait de montrer son pass à l’entrée de la bibliothèque de Port du Canal avait dû rester à la porte et laisser sa fille de 4 ans choisir seule les livres qu’elle emporterait chez elle. Ouf, elle n’avait pas 12 ans : car aujourd’hui, c’est l’âge auquel les bibliothècaires vont devoir demander le pass. « Une obligation aussi mal vécue que la précédente, doublée d’une nouvelle contradiction : ne pouvant contrôler les cartes d’identité, les bibliothécaires seront contraints d’estimer l’âge des jeunes usagers », commente Actualitte.com [3].



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Le cofondateur de Lesbians and Gays Support the Miners raconte

En 1984, Mike Jackson participe à la création de Lesbians and Gays Support the Miners, un groupe de solidarité destiné à aider les mineurs dans leur lutte contre la fermeture des mines britanniques. Quatre décennies plus tard, Mike parle de l’organisation et de la solidarité avec les mineurs.

Articles de la même thématique : Covid 19 - État d’urgence sanitaire

Covid et validisme

Un bilan de deux ans de pandémie dans les milieux autogérés à Marseille

Organisons notre autodéfense sanitaire !

Après deux ans de pandémie et à l’approche des élections, le gouvernement planifie la fin de l’ensemble des mesures de protection et de freinage. Depuis le 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos, et les protocoles sanitaires en entreprise seront remplacés par un « guide repère », donnant des mesures de bases applicables « hors-pandémie ».