Et si on sécurisait nos échanges ?

En ces temps de mouvements sociaux, mieux vaut prendre ses précautions pour éviter de mettre en péril une action ou permettre à la police d’incriminer des camarades.

Ça se passe chez nos ami·es de Paris-Luttes.info !

Et si on sécurisait nos échanges ?

Appels, SMS, réseaux sociaux... tous ces moyens d’échanges sont surveillés par les flics et pourtant nous sommes nombreux.ses à continuer de discuter de nos actions dessus. Si on changeait nos habitudes ?

Pour les personnes qui auraient un smartphone, mais un forfait sans beaucoup d’internet, on vous invite à installer Silence ! Celle-ci ne passe pas par internet (ce qui enlève pas mal de fonctionnalités intéressantes qu’a Signal, mais on va pas vous inciter à filer plus de thunes aux télécoms et à avoir tout le temps internet sur vous... !)



Articles de la même thématique : Sécurité informatique

Point sécu : le « kiosk », arme ultime de la police ?

La nouvelle a fait grand bruit : la police va se doter sous peu de boîtiers qui seraient capables de rentrer dans virtuellement n’importe quel smartphone, aussi protégé soit-il.

Entretien avec LEAP, un projet d’accès chiffré à internet.

On démêle l’internet, les grandes entreprises du web qui vivent de l’exploitation de nos données. Comment peut-on surfer sans tout leur donner ? On en parle avec les gens de LEAP qui nous expliquent comment fonctionne leur projet, en expliquant le chiffrement, le serveur, le VPN, le Riseup VPN, en réfléchissant à qui on fait confiance et pourquoi.

Mémoires vives de Edward Snowden - Lecture et discussion

Présentation et discussion à propos de la surveillance d’Internet, à partir de lectures d’extrait de la biographie d’Edward Snowden. Le mercredi 22 janvier à l’Espace autogéré des Tanneries.

Articles de la même thématique : Anonymisation

La Gazette des confiné·es #11 - Rentrée des demi-classes, 1er mai et sorties sous surveillance

Le 11 mai s’approche, date virtuelle d’une rentrée des classes sous surveillance et dans des conditions flippantes. Les plans du gouvernement et de son conseil scientifiques pour endiguer l’épidémie sont aussi angoissants : ils préfigurent plus des sorties limitées au travail et surveillées à grand renfort d’informatique qu’une véritable libération. Mais avant le 11, concentrons-nous sur le 1er mai !

L’Europe abandonne son application open source contre le covid-19

Article apparu dans ’El Salto’ site d’information libre, le 20 avril, traduit de l’espagnol.
Carmela Troncoso est l’ingénieur en charge du projet bluetooth open source et non traqué pour traiter le problème de covid19, qui a été abandonné par l’Europe une fois développé. Il s’agit de la même technologie proposée par Google et Apple, qui travaillent à la construction d’une nouvelle infrastructure technologique

15h de soutien à Dijoncter.info & à l’informatique libre

Le 1er février, toute la journée et toute la nuit seront rythmées par des discussions, des ateliers et de l’électro en soutien à Dijoncter.info, mais aussi à de nombreux projets qui font vivre l’internet et l’informatique libre aujourd’hui.