La Fête de printemps des Lentilleres c’est pour fin mai !


Quartier Libre des Lentillères

Malgré la covid, les menaces de la mairie, et cette ignoble campagne présidentielle nous avons le plaisir de vous annoncer avec certitude la future Fête de Printemps du quartier des Lentilleres, qui se tiendra du 26 au 29 mai !

Tadam !
Malgré la covid, les menaces de la mairie,
et cette ignoble campagne présidentielle
nous avons le plaisir de vous annoncer avec certitude…

La Futur Fête de Printemps du quartier des Lentilleres,

qui se tiendra du 26 au 29 mai !

Baptisée 10 (+2) en raison de deux années laborieuses passées sous le signe de la Covid –
nous empêchant par deux fois de fêter les 10 ans d’existence du Quartier Libre des Lentilleres.

Cette année on entamera les hostilités le jeudi 26 MAI (ascension) avec un Carnaval Sauvage, premier du nom à Dijon !

Ensuite, au programme du week-end qui suivra,
qui commencera le vendredi soir,
on peut d’ores et déjà vous confirmer qu’il y aura :

des concerts,
un espace cinéma,

un tournage pour le film collectif des Lentillères,
des discussions,

pleins de cantines amies venues de partout pour nourrir la foule affamée de ce week-end, un espace et des spectacles pour les enfants,
une boum frite le dimanche,et bien d’autres choses encore !

On ne vous en dit pas plus pour l’instant si ce n’est que l’on va passer un chouette moment !!!!



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

  • Le 27 mai à 02:47

    Suite à l’intervention des forces de l’ordre pour disperser le carnaval j’ai été gazé et aveuglé par les gaz lacrymogènes envoyés par les « forces de l’ordre » et dont le nuage a débordé sur mon jardin où je travaillais.
    Je ne porterai pas de jugement sur les circonstances et le lieu où cet affrontement a eu lieu, précisant seulement que des engins lacrymogènes sont tombés dans les tranchés restées ouvertes d’un chantier non encore terminé de réparation d’une fuite de gaz. Risque de détérioration des tuyaux non encore enfouis avec à la clef un éventuel accident explosif. J’ai d’ailleurs prévenu les services de distribution du gaz de l’éventuel danger. Irresponsabilité ou choix délibéré ?
    Je tiens par contre à remercier les participants au défilé qui se sont inquiétés de mon état de santé et m’ont proposé de l’aide pour traiter mes yeux, quand les forces de l’ordre sont elles reparties en ricanant sans un mot d’excuse pour les « débordements » de leur action hors du domaine public, dans le lieu privé de mon jardin. Politesse versus gougnafiers. Devinez vers qui mes sentiments me porteront dorénavant et quels seront ces sentiments.

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

[Rouen] Manifestation nationale pour les Jardins Joyeux

Le 17 septembre, pour la journée de discussion sur l’écologie à Rouen, nous organisons une manifestation nationale contre l’artificialisation des terres et pour la défense des Jardins Joyeux. Nous invitons collectifs et associations écologiques engagés contre les projets inutiles à rejoindre notre appel.

Non au béton là où coule le Suzon !

Un espace naturel et de fraîcheur de 3 hectares est menacé de destruction à Dijon ! Assez de béton ! On étouffe ! Disons STOP à la Mairie !

Articles de la même thématique : Fêtes

Les Amis de la Terre Côte-d’Or fêtent leurs 10 ans !

Parce que l’action collective est la meilleure solution face à l’anxiété générée par la vision d’un monde qui devient fou, nous vous invitons à venir faire connaissance et fêter nos 10 ans ! Le samedi 10 septembre à partir de 15 h à minuit, au Rézo Fêt’Art, 78 quai Nicolas Rolin à Dijon.