[En images] La nouvelle charpente des Lentillères

Du bucheronnage au levage, en passant par les fondations, le sciage et le débardage à cheval, 30 photos pour raconter la construction de la nouvelle maison commune au Quartier Libre des Lentillères.

Nous avons tenté de raconter avec beaucoup de photos et peu de mots les étapes de construction de la charpente récemment montée à une des entrées du Quartier Libre des Lentillères. Ce futur bâtiment servira aussi bien de halle des marchés, d’espace ressource pour les usagèr.es du quartier, de cantine, de salle de danse, que d’espace d’accueil à ce qui s’inventera dans les années à venir sur ces terres. Depuis 2019, suite à l’annonce de l’abandon du projet d’éco-quartier qui devait s’implanter à la place du quartier libre des Lentillères, nous voulons affirmer notre détermination à continuer à lutter joyeusement et activement. Nous sommes plus que jamais déterminé.es à rester, à penser un avenir pour cet endroit. Cette construction est une réalisation matérielle de cette détermination. Nous vous proposons donc de re-traverser les chantiers de ces sept derniers mois. Nous vous proposons aussi de venir la voir cet été, en chêne et en os.

Le 15 mai, une manifestation avait permis d’inaugurer publiquement le levage de la charpente en chêne qui s’est dressée à l’une des entrées du Quartier. Depuis cette belle journée pluvieuse, beaucoup de gens re-passent régulièrement la re-voir.

JPEG - 2.4 Mo

Jeudi dernier, le 3 juin, c’était le premier marché. Il faisait bon à l’ombre des chevrons et chaud autour.

JPEG - 2.5 Mo

Je buvais une bière face au pignon d’entrée, mon préféré.

JPEG - 260.6 ko

Je voyais tous ces gens, tous ces stands, toutes ces tables, ces légumes, ces brouettes, ces enfants dans l’enceinte du futur bâtiment. C’était impressionnant, de me rendre compte qu’on allait pouvoir être beaucoup ici, qu’on l’était déjà et que cet espace en construction prenait vie maintenant - tout de suite.

JPEG - 353.6 ko
JPEG - 2.1 Mo

Aux Lentillères, le temps de la construction n’est ni un non-temps, ni un temps de latence. Nous avons passé onze ans à construire des projets, des moments et des espaces sur ce quartier. Nos chantiers se sont entremêlés les uns avec les autres. Le quartier des Lentillères est devenu un vaste chantier, il est en construction depuis le début et nous souhaitons qu’il le reste. Cette nouvelle construction participe de cette dynamique décennale.

JPEG - 269.4 ko

Donc je buvais une bière devant le pignon d’entrée, mon préféré et je regardais tous ces gens en repensant aux cinq mois qui ont précédé le levage des fermes de cette charpente.

Janvier – préparation de l’emplacement du chantier

JPEG - 6.7 Mo
JPEG - 7.2 Mo
JPEG - 7.4 Mo

Janvier – abattage du bois en forêt

JPEG - 9.4 Mo
JPEG - 8.6 Mo
JPEG - 12.4 Mo
JPEG - 484.9 ko

Février – sciage des grumes

JPEG - 6.9 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 6.6 Mo
JPEG - 5.2 Mo

Mars – taille des pièces de la charpente

JPEG - 185.2 ko
JPEG - 246.1 ko
JPEG - 287 ko
JPEG - 233.2 ko

Mars toujours – terrassement

JPEG - 440.3 ko
JPEG - 461.3 ko
JPEG - 675.4 ko

Avril – fondations

JPEG - 441.8 ko
JPEG - 554.7 ko
JPEG - 272 ko

Mai – assemblage et levage des fermes de la charpente

JPEG - 211.3 ko
JPEG - 122.3 ko
JPEG - 629.6 ko
JPEG - 2.3 Mo

Et le 15 mai, nous sommes arrivés au bout d’une première grande étape. Nous avons créé un nouveau volume.
Ce volume fait désormais partie du paysage dijonnais, de la vie foisonnante des Lentillères, de celles de ses usagèr.es et de celles des personnes qui y trouvent une nouvelle porte d’entrée pour se rapporter à la vie du quartier.

Ce nouveau bâtiment c’est,
160 m² de projections possibles,

JPEG - 257.7 ko

80m3 de bois travaillé pour soutenir des projets d’avenir conséquents,

JPEG - 1.6 Mo

Plusieurs dizaines de centaines d’heures de chantier collectif où nous avons tissé des liens nouveaux, mis à l’épreuve ceux qui existaient déjà, appris et transmis,

JPEG - 425 ko

32 assemblées ordinaires et extraordinaires – au sens large - pour parler et parfois prendre des décisions sur les enjeux liés à ce projet de construction,

JPEG - 529.1 ko

Ce nouveau bâtiment c’est encore,
800 litres de gas-oil

JPEG - 52.7 ko

180 pacs de bière pas chère
6 charpentières et 2 charpentiers inépuisables

JPEG - 237.4 ko

125 kg de pommes de terre sautées, réduites en purée ou gratinées avec du sésame grillé,

JPEG - 325 ko

135 heures de mécanique tracteur, poids lourd, mini-pelle, scie-mobile,

JPEG - 462.1 ko

499 photos,
120 battements par minute de fréquence cardiaque,
des dizaines d’engueulades,
et des centaines de déclarations d’amour.

JPEG - 294 ko

Ce nouveau bâtiment c’est donc une accumulation brute et massive d’énergie pour créer un espace à même de supporter la vie du quartier.
On a volontairement grossi les sections, parce que nous savons que cet espace peut agréger encore plus de monde.s.
On a utilisé du chêne parce qu’il est imputrescible, comme notre attachement à ce quartier.
Et on a fait du rangement autour de la charpente, pour qu’on puisse agréablement y flâner et s’y retrouver.
Nous avons envie que plus de gens viennent entendre les mille et unes histoires qui sont déjà à raconter et qu’avec eux le récit s’étoffe, grossisse et irradie plus loin.
Alors venez !

Une usagère des Lentillères

JPEG - 3.6 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Défense des Lentillères

Zone d’Écologies Communale : Tordre le droit pour défendre les Lentillères

La Zone d’Écologies Communale, c’est ce que nous avons inventé sur les Lentillères pour traduire juridiquement notre auto-organisation, et l’entrêmelement de nos usages. Une brochure de 48 pages déroule l’origine de cette idée, sa construction juridique, les précédents sur lesquels construire un droit des communs et les questionnements que toute cette histoire soulève.

Articles de la même thématique : Communs

#28 ZEC aux Lentillères

Où il est question de la nouvelle charpente des Lentillères et de la Zone d’Écologies Communale.