Le green washing et la smart city ou comment travailler les consciences à la faculté de Dijon



Rassemblement aujourd’hui jeudi 16/09 à 13h30 sur le campus.

Ils commencent à travailler les consciences en s’appuyant sur la faculté de Dijon. Dénonçons ce greenwashing et le foutage de gueule de ces raseurs de jardins qui veulent nous vendre une « ville intelligente » à défaut de vraiment dialoguer intelligement avec sa population.

Des responsables de la ville comme le bétonneur Pribetich, des entreprises et des chercheurs organisent à partir de jeudi 16 septembre des conférences sur « l’environnement » pour justifier la surveillance généralisée prévue par la Smart City et pour affirmer la nouvelle gouvernance verte qui arrive sur Dijon.

Ils ont bien compris qu’il y avait de l’insatisfaction à propos de leur politique d’aménagement depuis l’année dernière, notamment sur le rapport ville/écologie et la demande des habitant.es de laisser
tranquille ce qui reste d’un peu sauvage en ville.

Ils commencent à travailler les consciences en s’appuyant sur la faculté de Dijon. (voir le programme de l’événement intitulé « Observenville ») ;

Dénonçons ce greenwashing et le foutage de gueule de ces raseurs de jardins qui veulent nous vendre une « ville intelligente » à défaut de vraiment dialoguer intelligement avec sa population.

Soyons nombreux.ses

JPEG - 112.7 ko
JPEG - 169.6 ko
JPEG - 123.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

[En images] Le 1er VeloTerre

Retour en images sur le VeloTerre du dimanche 17 octobre, balade à vélo joyeuse et colorée à travers les terres à défendre de Dijon.

Pour l’ouverture du parc Baudin-Mirande !

Le parc Baudin-Mirande est menacé de bétonisation. La modification du plan local d’urbanisme prévoit d’y construire encore plus de logements qu’au départ. À l’heure des projets « écolos » de la mairie, la protection de cet espace vert devrait être une évidence pour la métropole.

Articles de la même thématique : Surveillance, fichage

Les drones reviennent, nous aussi !

Le 20 juillet 2021, le gouvernement a déposé une nouvelle loi sécuritaire qui, entre autres choses, autorisera les drones policiers. Ces mêmes drones qui, par la force de nos efforts collectifs, avaient été rejetés à quatre reprises l’an dernier. Le gouvernement s’empresse de saper nos si précieuses victoires obtenues contre sa surveillance policière.