Organisons une mobilisation antifasciste contre le meeting de Reconquête à Dijon !



Après deux tentatives ratées, Zemmour ne lâche pas l’affaire et prévoit un meeting à Dijon le 1er avril. C’est l’occasion de porter l’estocade à ce minable nauséabond en organisant une mobilisation antifasciste d’ampleur.

Meeting de Reconquête ! à Dijon : organisons une mobilisation antifasciste d’ampleur !

Malgré les échecs répétés pour les sbires de Zemmour quant à l’organisation d’événements d’ampleur sur la métropole dijonnaise (avec un meeting annulé le 06 novembre et une réunion publique pathétique le 29 novembre), il s’avère que son parti persiste et souhaite organiser un meeting le vendredi 1er avril 2022, soit une semaine avant la fin de campagne officielle.

Pour l’un des derniers grands meetings dans le cadre de la campagne présidentielle, son parti va convier sur Dijon deux anciens du Rassemblement National à savoir Nicolas Bay (qui a occupé un emploi fictif au sein de la société Riwal ayant entraîné une condamnation) et Stéphane Ravier (condamné pour injure sexiste envers une élue). Nous voyons donc que Zemmour, condamné à multiples reprises (provocation à la discrimination raciale, provocation à la haine religieuse envers les musulmans notamment), s’entoure de personnes comme lui.

Zemmour souhaite mettre en place un système ultra-libéral, notamment à travers : la suppression de prestations sociales, le fameux « travailler plus pour gagner plus », allonger à 64 ans l’âge légal de départ à la retraite, supprimer les impôts...

Nous devons avouer que nous sommes ravi.e.s de constater qu’au fil de la campagne sa « bulle sondagière » s’effrite comme nous l’évoquions il y a déjà plusieurs mois. Nous pensons que lors de ce meeting du 1 er avril, il faudra porter l’estocade face à ce candidat nauséabond !

Nous réaffirmons ici, l’absolue nécessité de se mobiliser contre l’ensemble des discours portés par l’extrême-droite qui ne sont que les reflets d’une fascisation de la pensée politique reposant sur un discours misogyne, raciste, autoritaire, néo-libéral et colonialiste.

Nous appelons à une énième déconvenue pour le camp Zemmour. Pour cela, nous invitons l’ensemble des forces du mouvement social de Côte d’Or, ainsi que toutes les citoyennes et citoyens, à prendre part à la lutte contre la diffusion des propos haineux, des propos qui tuent. Organisons une riposte antifasciste à la hauteur de l’immonde qu’est Zemmour.

Le vendredi 1 er avril, manifestons notre désir d’une société plurielle et solidaire !

Face à la haine, prenons la rue ! Pas d’omelette, sans casser des œufs !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fascisme

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Articles de la même thématique : Nationalisme, patriotisme

Immersion dans les rangs de Génération Z BFC

Mouvement de jeunesse du parti « Reconquête ! » lancé fin 2021 par Éric Zemmour et ses soutiens, « Génération Z » s’est également implanté en Bourgogne/Franche-Comté. Mais au-delà des discours et des meetings calibrés, nous avons découvert une arrière boutique bien moins présentable.

Le RN ne sera jamais le bienvenu à Besançon !

Cela n’étonnera personne si on avoue que le Collectif Antifasciste Besançon s’est un peu endormi ces derniers temps. Mais fort heureusement à Besac, des personnes savent encore s’organiser (éh oui, sans nous) pour combattre l’extrême-droite. Preuve en est l’accueil réservé au bus de campagne du Rassemblement National ce vendredi après-midi…