[Dijon] Repas de soutien à la ZAD d’Arlon

L’ancienne sablière de Schoppach, située en périphérie de la ville d’Arlon (Belgique), est répertoriée comme “site de grand intérêt biologique” par la Région Wallonne. Malgré cela, la Sablière est menacée de bétonisation par un projet de zoning pour PME comprenant bureaux et parkings. Un repas de soutien aux occupant·es de la zone aura lieu mardi au Chez Nous.

L’ancienne sablière de Schoppach, située en périphérie de la ville d’Arlon, est répertoriée comme “site de grand intérêt biologique” par la Région Wallonne en raison des nombreuses espèces qui y ont trouvé refuge, dont deux espèces de papillons menacées et plusieurs plantes protégées ; ou qui pourraient y retrouver refuge, telle l’hirondelle des rivages et le triton crêté. Elle constitue également une zone tampon entre l’autoroute et le quartier d’habitation de Schoppach.

Malgré cela, la Sablière est menacée de bétonisation par un projet de zoning pour PME comprenant bureaux et parkings, depuis son rachat auprès de la commune par l’intercommunale IDELUX-AIVE.

Encore un projet inutile et imposé qui ruine le territoire !

Les pétitions et interpellations locales n’ayant pas suffi, le village a pris place dans la forêt le 26 octobre 2019 pour une durée indéterminée.

Au travers de cette occupation, c’est la sauvegarde de la Sablière, mais également l’arrêt de l’artificialisation massive des sols et l’accaparement des territoires à des fins privées, en Belgique et dans le monde qui est en jeu. Le projet d’Idélux est une brique parmi tant d’autres, partout, qui contribuent à ériger un mur contre le vivant.

Nous marquons donc notre solidarité avec les autres lieux et luttes de territoire qui agissent contre la destruction des écosystèmes et qui articulent enjeux sociaux et écologiques. ZAD partout !

Nous appelons toutes les personnes qui se sentent concernées, à venir sur la Sablière soutenir cette lutte et montrer à nos côtés la détermination grandissante des populations à sauvegarder l’environnement ainsi qu’à décider de leur avenir !

Contre le zoning et son monde !

Pour en savoir plus et rester informer sur ce qu’il se passe sur la ZAD de la sablière d’Arlon, rendez-vous sur leur blog.

Un repas de soutien aux occupant·es de la zone aura lieu mardi 18 février au Chez Nous.
Service à partir de 19h30
Végan
Prix libre



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : ZADs

Concerts de soutien aux jardins de l’Engrenage

La solidarité potagère est en marche ! Samedi 1er et dimanche 2 août au soir, le collectif Mammouth organise des concert de soutien aux jardins de l’Engrenage. Ceux-ci se dérouleront à la Grange rose du quartier libre des Lentillères.

Il y a 8 ans la municipalité saccageait les Lentillères pour empêcher l’installation d’une ferme

Vendredi 24 juillet, une quinzaine d’agents municipaux se sont rendus de bon matin sur les jardins occupés de l’Engrenage pour tenter de les saccager à coup de pelleteuse. Une intervention qui n’est pas sans en rappeler une autre, 8 ans plus tôt...

La tentive d’expulsion du jardin de l’Engrenage en récit et en video

Tôt ce vendredi matin, les occupant·es des jardins de l’Engrenage ont été réveillés par des policiers municipaux et par trois tractopelles missionnés pour ravager les potagers. L’arrivée rapide de soutiens leur a permi de stopper l’avance des machines. Le récit des événements par des protagonistes.

Articles de la même thématique : Bétonisation

[Besançon] Récit singulier de l’occupation des Vaîtes

Dans l’article qui annonçait l’occupation des Vaîtes à Besançon, l’équipe de modération de Dijoncter appelait les personnes qui avaient participé à cette occupation à raconter cette journée depuis leur propre point de vue. Une lectrice à répondu à cet appel en nous envoyant ce super récit.

Le marché des Lentillères se délocalise à l’Engrenage

Jeudi 23 juillet et jeudi 20 août, les légumes des Lentillères s’installent à l’Engrenage en soutien à cette nouvelle occupation !

Nouvelles du Jardin l’Engrenage

Depuis le 17 juin, les 61-63-65 avenue de Langres accueillent des jardins collectifs et individuels. Cette prise de terres fait suite à l’appel du 17 juin « à agir contre la réintoxification du monde ». Dijon accueille donc une nouvelle friche sur laquelle tout est à construire... sauf le projet immobilier prévu initialement !