Reportage : Les maquis du Morvan


Morvan

Saulieu, 12 février 2022. Les forces de l’ordre quadrillent la ville. Eric Zemmour s’apprête à tenir son meeting.

Tandis que les spectateurs s’installent et que la mise en scène s’ajuste avant l’arrivée du candidat d’extrême droite ; dehors, des gens, du cru et d’ailleurs, tiennent à exprimer leur indignation.

Une séquence politique bousculant le rythme tranquille d’une campagne : la résistance court toujours, ici, au cœur du Morvan.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fascisme

Panorama de l’extrême droite franc-comtoise

Ce travail a été effectué par la Nuée Antifa de Besançon, après des mois de récupération d’information et pour essayer de donner un panorama de la présence de l’extrême droite autour de Besançon et dans la Franche Comté. Un article proposé par La Horde.

[Carte] Combattre l’extrême droite partout où elle s’implante !

Les groupes d’extrême droite en France actuellement se caractérisent par leur instabilité mais aussi par leur identité locale au détriment de réseaux nationaux : c’est pourquoi, en collaboration avec des groupes antifascistes locaux, La Horde a élaboré cette carte, en complément de son schéma de l’extrême droite.

Articles de la même thématique : Politique française

La mémoire assiégée

L’hommage organisé dimanche au monument de commémoration des victimes de la rafle du Vel d’Hiv a été violemment perturbé. Nous y étions. Un article du collectif Tsedek !

Khattabi : à peine condamnée, déjà promue ministre

Récemment condamnée aux prud’hommes pour des heures supplémentaires impayées, la députée de macroniste de Côte d’Or vient d’être promue ministre-déléguée chargée des personnes handicapées.