Santé : après le 16 juin, nouveau rassemblement mardi 30



Après une grosse journée de mobilisation le 16 juin, les syndicats des personnels soignants appellent à une nouvelle journée de manifestations partout en France ce mardi. À Dijon un rassemblement aura lieu place Darcy à 14h.

Communiqué de la CGT CHU Dijon

Après le 16 juin, tous mobilisés le 30 juin

Salariés, public/privé, usagers, maintenons la pression

Augmentation des salaires immédiate de minimum 300 € nets pour tou·te·s et rattrapage progressif de la perte de pouvoir d’achat, de ces 10 dernières années, de 25 % d’augmentation de tous les salaires et pour toutes les professions de notre secteur d’activité.

Augmentation du nombre de lits et places, partout où celà est nécessaire.

Augmentation des effectifs à hauteur des besoins de la population (création de 100 000 emplois dans les hôpitaux/cliniques et de 200 000 emplois dans les EHPAD en
urgence, mais aussi en psychiatrie, dans les établissements médico-sociaux et de l’action sociale).

Réduction du temps de travail à 32h de jour et 30h de nuit pour améliorer la qualité de vie et des conditions de travail de tous.

Prime Covid de 1 500 € pour tous les salariés « sur le front » pendant la crise, dont les aides a domicile dont l’utilite n’est pas à démontrer, quels que soient leur métier, leurs lieux de travail ou leurs départements.

Reconnaissance de la pénibilité des métiers soignants, médico-techniques, du sanitaire, du médico-social et de l’action sociale par un départ anticipé à la retraite à 55 ans dans le public, comme dans le privé.

Annulation immédiate de la dette des hôpitaux à hauteur de 30 milliards d’euros et suppression des exonérations de cotisations et de la taxe sur les salaires qui représente 4 milliards d’euros chaque année pour l’hôpital.

Le compte n’y est pas : 6 milliards ne suffisent pas !!!

Il faut maintenir la pression sur le gouvernement et l’obliger à s’engager dans de réelles négociations.

Rassemblement mardi 30 juin 14h place Darcy



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Rectorat de Dijon : un plan d’action égalité femmes/hommes au point mort

A l’occasion du 8 mars, et du séminaire dédié à l’égalité le 1er juin, le rectorat de l’académie de Dijon a communiqué sur la déclinaison localement du plan national d’action sur l’égalité femme-homme et la lutte contre les violences. La CGT Educ’action de l’académie de Dijon estime qu’il est grand temps que cette politique soit appliquée dans notre académie, alors que le plan national a été voté et signé il y a plus d’un an et demi.

Les syndicats dénoncent le recrutement d’enseignant·es par job dating

Communiqué départemental intersyndical sur les recrutements par job dating dans l’académie. Le recrutement par job dating c’est l’ubérisation du métier d’enseignant. C’est un pas de plus vers une privatisation de l’école. Les organisations syndicales signataires demandent audience au Rectorat le 28 Juin en fin de matinée et appellent à un rassemblement/conférence de presse à 9h le mardi 28 juin devant Pôle Emploi Nord.

Et si on préparait une grève féministe ?

Après l’animation d’une discussion-débat sur le thème de la grève féministe lors d’une soirée sur le Travail des femmes à la bourse du travail, le Collectif 25 Novembre appelle à une première « AGF » à Dijon : une Assemblée de la Grève Féministe.

Articles de la même thématique : Hôpitaux