Une famille bientôt à la rue : rassemblement devant Grand Dijon Habitat



Malgré un engagement oral du bailleur social, une femme et ses quatre enfants agé.e.s de 19, 13, 7 et 3 ans risquent de se retrouver à la rue à compter du vendredi 3 septembre 2021. La CLCV appelle à un rassemblement devant Grand Dijon Habitat lundi 30 août.

Communiqué de presse CLCV - 26 août 2021

Une famille bientôt à la rue : rassemblement devant Grand Dijon Habitat

Le lundi 30 août 2021, un rassemblement est prévu devant le siège de Grand Dijon Habitat situé 2 Rue Maréchal Leclerc, 21000 Dijon à 8h45. Effectivement, une femme et ses quatre enfants agé.e.s de 19, 13, 7 et 3 ans se retrouveront à la rue à compter du vendredi 3 septembre 2021.
Bien que des discussions aient eu lieu avec le bailleur social Grand Dijon Habitat, avec un engagement oral de reloger cette famille, il n’en sera rien à notre plus grand regret. La CLCV de Côte d’Or a parfaitement conscience de la complexité du dossier, mais nous ne pouvons accepter le fait que l’engagement oral ne soit pas respecté.
Notre association ne peut que soutenir cette maman, qui a décidé d’entamer une grève de la faim devant le siège de Grand Dijon Habitat. Sa situation et celle de ses enfants a poussé la CLCV de Côte d’Or à solliciter Grand Dijon Habitat, en date du 26 août 2021, afin d’obtenir un rendez-vous en urgence et trouver une solution pour cette famille, nous sommes pour le moment sans réponse.
La CLCV de Côte-d’Or invite d’ores et déjà les dijonnaises et dijonnais à venir soutenir cette famille en détresse le lundi 30 août 2021 à 8h45 devant le siège de Grand Dijon Habitat.
Le combat mené par cette femme pour ses quatre enfants mérite une mobilisation totale, afin d’obtenir le respect de l’engagement oral pris par Grand Dijon Habitat.

Fabien BAUDUIN
Président



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Logement

« Une densité heureuse est possible »… mais selon quel modèle ?

Dans le cadre de la modification du PLUIHD de Dijon Métropole, les Lapines Dijonnaises ont contribué à l’enquête publique en proposant que les promoteurs immobiliers soient obligés d’habiter au moins 6 mois dans les immeubles qu’ils construisent, afin d’éprouver le bonheur de vivre en clapier.

[Brochure] Toutes les portes s’ouvrent

Toutes les portes s’ouvrent est une brochure dont l’idée est de diffuser largement les techniques d’ouvertures de squats et de ne plus dépendre « d’ouvreurs.euses expérimenté.e.s » pour s’y mettre.

Pour l’ouverture du parc Baudin-Mirande !

Le parc Baudin-Mirande est menacé de bétonisation. La modification du plan local d’urbanisme prévoit d’y construire encore plus de logements qu’au départ. À l’heure des projets « écolos » de la mairie, la protection de cet espace vert devrait être une évidence pour la métropole.