Linky n’est pas un ami

35 millions de compteurs Linky sont censés être installés en France d’ici à 2021. Présenté par Enedis, filiale d’EDF, comme outil de la transition écologique, Linky suscite méfiance et révolte. Des méthodes peu scrupuleuses des installateurs à la question des données personnelles en passant par les risques éventuels pour la santé et un détour en Allemagne et en Autriche, Reporterre a mené l’enquête.

1. Le passage en force de Linky suscite la révolte

Déploiement accéléré, passages en force, ignorance des questions des usagers… Enedis, le promoteur du compteur communicant Linky, provoque des levées de boucliers dans les communes, des débats au Parlement et une forte opposition. Dans une enquête en cinq volets, Reporterre passe au crible le dossier : méthodes de pose, santé, protection des données, utilité écologique...

Premier volet.

2. Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens

Parmi les craintes suscitées par Linky, celles liées à l’usage et à la protection des données personnelles tiennent une place de choix. Que fera Enedis des données collectées ? L’entreprise est-elle claire au sujet du respect de la vie privée des « usagers » ?

Reporterre fait le point.

3. Linky dangereux pour la santé ? Ce n’est pas démontré

Linky est-il à l’origine de troubles sanitaires ? C’est ce que craignent beaucoup. Certains le soupçonnent même de déclencher des incendies.

Reporterre a enquêté.

4. En Allemagne et en Autriche, le Linky est sévèrement bridé

La France n’est pas le seul pays européen où le compteur communicant rencontre des résistances. En Autriche, les citoyens réclament d’avoir le choix, en Allemagne, les autorités s’inquiètent des vulnérabilités du système. Et le déploiement de ces compteurs est limité et très contrôlé.

L’enquête ici.

5. Le compteur Linky n’est vraiment pas écolo

Linky, un rouage essentiel de la transition énergétique ? L’argument peine à convaincre. En revanche, la manne financière promise par le déploiement du compteur communicant remplit d’espoir Enedis, la filiale d’EDF chargée de la distribution d’électricité.

Dernier volet.

Lire la suite sur Reporterre