Croque-nique

Je hais Christophe Colomb..

.. mais pas Magellan qui, lui, s’est fait dégommer par une flèche empoisonnée. Une stèle pour l’archer, que la seule évocation de son nom fasse trembler les voyagistes !

Boum, boum, Boomers !

Ne me dis plus jamais que j’ai voté Macron et qu’à cause de moi tu travailleras jusqu’à 70 ans !

Noces eco-barbares

Barbara Pompili et Jean-Michel Blanquer marient leurs ministères lundi 17 mai aux lycées le Castel et Charles de Gaulle. Aucun lecteur de Dijoncter n’est convié à la noce. Donc, ni fleurs ni couronnes.

Et ta sœur ?

Ma mère aussi puis ma cousine et enfin la boulangère du coin de la rue. Not’fête le 8 mars, mon bon saigneur..

Frédérique Vidal, le bonsaï qui cache la forêt.

Sur le tableau, Frédérique Vidal en train de pacifier l’université française. En bas, à droite, une étudiante, de blanc vêtue, qui n’appartient pas à un groupe féministe radicalisé.

Dijon, plaque-tournante du haut banditisme, protégée par un tigre serein.

Vous ne les voyez pas mais ils sont là, les droits communs, les étrangers interlopes sans-papiers, les black blocs sous leurs parapluies, ninjas nihilistes et sans cervelle. Heureusement, la police veille, tel un tigre vigilant, sur la sécurité publique (d’où le tableau du tigre). Et vendredi 11 décembre, elle entrait en action, à la gare de Dijon...

J’ai reçu une lettre du père Noël : à Dijon, il s’appelle François !

Une célébrité écrit aux dijonnais. François Rebsamen en personne. Maire, sénateur, ex-ministre du travail que leur veut-il ce 17 janvier 2020 ? Il craint peut-être que les 15 et 22 mars, ses braves concitoyens soient privés de voix, le larynx brisé, une mode lancée par la police nationale ? Il est temps d’examiner ensemble son argumentaire et de décider de l’efficacité de son sirop.

Berthe n’a pas que des grands pieds, elle a aussi une tête et un coeur !

Allez faire un tour au Chemin des Cailloux, le bien nommé. Un endroit de rêve près de la rocade où vous apprécierez la vue, l’air pur. On vous y offrira peut-être un thé et vous y entendrez des histoires extraordinaires, celles de personnes qui ont survécu à tout et un jour ont rencontré un préfet...

Castagne-air, vols low coast pour la Géorgie !

Gvantsa finit ses vacances à Metz en centre de rétention car elle est géorgienne et que la France a décidé de mettre un terme aux flux migratoires en provenance de Géorgie. Le préfet de Côte d’Or fait du zèle comme d’habitude.

0 | 20