Réflexion

  • Service National Universel : il est temps d’arrêter !

    En cette période de confinement, il convient de prendre le temps d’argumenter en faveur d’un abandon immédiat du Service National Universel (SNU). En effet, alors que des murmures annoncent un décalage du « stage de cohésion » SNU (phase 1) aux vacances de la Toussaint du fait de la crise sanitaire, nous demandons l’abandon ferme et définitif de ce dispositif coercitif et (ré)éducatif pour de nombreuses raisons.

  • Pinkwashing en Israël

    Montage d’interventions de Jean Stern à propos de son livre Mirage gay à Tel Aviv

  • Comment s’organiser en ligne ? Une brochure pour lutter !

    En peu de temps, le virus Covid-19 a complètement changé l’organisation de nos luttes. Si les incertitudes sont grandes, nous savons que les inégalités et les mesures sécuritaires vont se renforcer. S’organiser collectivement devient encore plus vital. Face à l’impossibilité de maintenir des réunions physiques, nous souhaitons transmettre ici notre expérience d’une organisation 100% à distance grâce à des outils libres qui garantissent au mieux possible notre sécurité et celle de nos camarades.

  • Il y a dix ans, une manifestation lançait l’occupation des Lentillères

    « J’ai 10 ans » ! Plongée dans les archives de cette tumultueuse première décennie et particulièrement sur la date anniversaire. Par ces temps de confinement, on vous emmène en ballade dans les archives du média militant local de l’époque - Brassicanigra - avec des articles, des photos et aussi des vidéos glannées sur le web.

  • Corona mi amor

    Depuis le début du confinement, nous avons été quelques un.e.s à faire le choix de continuer à se voir, de continuer nos activités et globalement sans accorder plus d’attention à des mesures d’hygiène, désormais dites« gestes barrières » contre ce virus, sauf quand une des personnes de notre entourage le demandait.

  • Défaire l’Union, tisser les liens

    Il y a un état d’exception et une mythologie guerrière. Il y a des gouvernants qui s’arrogent les mérites du courage des autres. Il y a la révélation de tout ce que notre société contient d’intolérable. Il y a un peuple qui s’organise. Il y a une situation inédite dont il pourrait être possible de tirer parti.

  • Monologue du virus

    Point de vue d’un virus sur la ’guerre’ en cours et florilège de propositions pour élargir l’horizon actuel.

  • De l’irresponsabilité des dirigeants à la nécessité de s’insurger.

    Alors que la pandémie du Covid-19 ne semble presque pas faiblir dans la quasi totalité du monde, les dirigeant-e-s politiques et économiques, européens commencent à prendre conscience que sans un Hôpital public avec des vrais moyens, il est impossible de lutter efficacement contre ce virus, et ceux qui suivront plus tard.

  • Droit du travail et coronavirus

    Suite au constat du manque criant d’information et de surtout de l’abus de très nombreux patrons qui malgré la crise essaient d’exploiter leurs employé⋅es, la CNT-SO a commencé à rédiger des fiches d’informations actualisées avec les derniers dispositifs.

  • #Restonsàlamaison mais ne restons pas silencieux !

    Nous sommes en train d’organiser la solidarité dans notre quartier, en distribuant du désinfectant, en nous mettant à disposition pour faire les courses des anciens, en cherchant à ne laisser personne seul, comme le font la plupart des gens dans ce pays : pas après pas, lieu après lieu. Mais le mutualisme ne peut pas suffire, nous devons trouver le moyen de prendre la parole.

  • Que reste-t-il de nos libertés ?

    Compte-rendu de la conférence du 31 janvier, tenue à Dijon et animée par Arié Alimi, avocat du bareau de Paris, membre de la Ligue des Droits de l’Homme.

  • Des blessures qu’on ne saurait nommer

    Une manifestation n’est pas que la démonstration d’un rapport de forces, ou une grande festivité. Pour beaucoup d’entre nous, elle est synonyme d’une angoisse indicible.

  • La mixité choisie et sa légitimité

    Suite aux divers commentaires et messages adressés au groupe la Mistoufle FA concernant des événements organisés à destination d’un public sans hommes cisgenres, la Mistoufle FA rappelle son engagement à l’existence d’un groupe non mixte au sein de son organisation et vouloir porter un discours féministe.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180