Luttes territoriales

ZAD, ZAC, et autres ZIRA
Là où l’on lutte contre l’aménagement du territoire et la métropole

  • La Gazette des confiné·es #15 - Occupations et Zad, économie vs écologie et locataires étranglés

    Sous Macron, l’économie est reine et les promesses écologiques du vent. Ou du greenwashing pour les multinationales. Bien réelle, la répression s’abat sur les classes populaires et les luttes. Violences policières, Zad détruites, squats menacés... Dans les immeubles de New-York, Bologne et peut-être bientôt de Rennes ou Paris, les menaces d’expulsions locatives poussent à la solidarité. Se transformera-t-elle en mouvement politique ?

  • Agir contre la réintoxication du monde

    Nous avons aperçu pour la première fois dans nos existences ce qui serait encore possible si la machine infernale s’arrêtait enfin, in extremis. Nous devons maintenant agir concrètement pour qu’elle ne se relance pas.

  • Solidarité avec les peuples indigènes en lutte contre le train Maya

    Le président mexicain tente d’imposer un projet pharaonique de train touristique qui relierait différents sites mayas à la côte du Yucatan, avec de graves conséquences sur les territoires indigènes. L’avenir de ce projet se joue en ce moment. Voici un communiqué de soutien de la Sexta Grietas del Norte, un réseau états-unien d’appui aux luttes des peuples indigènes mexicains, en date du 10 avril 2020.

  • Confiné·e·s : pour renverser le capitalisme, prenons le temps de nous organiser et de nous fédérer !

    Le collectif Laisse Béton, qui avait appelé à une manifest’action le 29 février à Nantes contre les projets destructeurs, inutiles du grand Ouest, appelle au développement de Zones d’Autonomie Définitives pour libérer des espaces de l’emprise capitaliste. Pour résister aux attaques à venir, il sera nécessaire de coordonner aussi bien les zones à défendre que les épiceries solidaires. En nous reliant, nous pourrons renforcer notre autonomie. Alors prenons le temps de l’organisation, de la construction d’outils pour renforcer nos alternatives radicales de sortie du capitalisme !

  • Il y a dix ans, une manifestation lançait l’occupation des Lentillères

    « J’ai 10 ans » ! Plongée dans les archives de cette tumultueuse première décennie et particulièrement sur la date anniversaire. Par ces temps de confinement, on vous emmène en ballade dans les archives du média militant local de l’époque - Brassicanigra - avec des articles, des photos et aussi des vidéos glannées sur le web.

  • Entendez-vous le cri des terres ?

    Une invitation à former une coalition autour de la défense des terres menacées par la bétonisation à Dijon et alentours.
    Parce que nous en avons assez de l’urbanisme capitaliste et de ses ravages, rejoignons-nous le dimanche 1er mars dès 15h30, à la Grange Rose des Lentillères pour mettre en commun notre détermination, notre créativité, notre amour et notre rage à défendre les terres.

  • [Dijon] Repas de soutien à la ZAD d’Arlon

    L’ancienne sablière de Schoppach, située en périphérie de la ville d’Arlon (Belgique), est répertoriée comme “site de grand intérêt biologique” par la Région Wallonne. Malgré cela, la Sablière est menacée de bétonisation par un projet de zoning pour PME comprenant bureaux et parkings. Un repas de soutien aux occupant·es de la zone aura lieu mardi au Chez Nous.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 130