[Allemagne] Un journaliste militant meurt dans l’évacuation de la forêt de Hambach

Un déploiement policier massif se déroule en forêt de Hambach, pour évacuer des écologistes qui tentent d’empêcher l’extension d’une mine de charbon géante. Mercredi 19 septembre, un jeune blogueur est décédé en tombant d’une cabane.

La forêt de Hambach est devenue ces dernières années le symbole de la lutte contre le charbon en Allemagne. Occupée depuis six ans par des militants écologistes, elle est promise à la destruction par son propriétaire, la compagnie d’énergie RWE, qui souhaite exploiter son sous-sol riche en lignite. Sur les 4.100 hectares que comptait la forêt à l’origine, il n’en reste plus aujourd’hui que 200. À la suite du feu vert de la justice allemande, RWE entend en raser la moitié à partir du 1er octobre. Le gouvernement régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a lancé la semaine dernière l’évacuation de la Zad, officiellement pour « risques élevés d’incendie ».

Lire la suite sur le site des camarades de MIA



Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Vers une abolition de la police ?

Le mouvement international contre le racisme et la violence de la police a révélé l’existence de quelques organisations aux États-Unis dont l’objectif est d’abolir la police. C’est le moment de s’y pencher de plus près et de s’en inspirer.

Petit dej’ à partir de 6h au jardin avenue de Langres

Après du jardinage et l’assemblée de dimanche le rendez-vous est donné demain matin à 6h pour éviter toute tentative (...)

Assemblée générale de l’occupation potagère avenue de Langres dimanche 28 juin

Pour discuter du fonctionnement et la manière de penser ensemble le futur du nouveau jardin du 63 avenue de Langres, au pied du Grand Tilleul.

Articles de la même thématique : ZADs

Get in the Zone : Depuis la zone autonome de Capitol Hill à Seattle

Ce qui suit est une interview d’un résident de Seattle qui était dans la rue lors du récent soulèvement et qui a vu la police, la National Guard et les réactionnaires attaquer des manifestant·e·s dans le quartier de Capitol Hill à Seattle. Après plus d’une semaine d’émeutes intenses et d’affrontements avec les autorités, la police a évacué le commissariat Est, et une zone autonome (CHAZ pour Capitol Hill Autonomous Zone) a vu le jour autour du bâtiment vide.

La Gazette des confiné·es #15 - Occupations et Zad, économie vs écologie et locataires étranglés

Sous Macron, l’économie est reine et les promesses écologiques du vent. Ou du greenwashing pour les multinationales. Bien réelle, la répression s’abat sur les classes populaires et les luttes. Violences policières, Zad détruites, squats menacés... Dans les immeubles de New-York, Bologne et peut-être bientôt de Rennes ou Paris, les menaces d’expulsions locatives poussent à la solidarité. Se transformera-t-elle en mouvement politique ?

Confiné·e·s : pour renverser le capitalisme, prenons le temps de nous organiser et de nous fédérer !

Le collectif Laisse Béton, qui avait appelé à une manifest’action le 29 février à Nantes contre les projets destructeurs, inutiles du grand Ouest, appelle au développement de Zones d’Autonomie Définitives pour libérer des espaces de l’emprise capitaliste. Pour résister aux attaques à venir, il sera nécessaire de coordonner aussi bien les zones à défendre que les épiceries solidaires. En nous reliant, nous pourrons renforcer notre autonomie. Alors prenons le temps de l’organisation, de la construction d’outils pour renforcer nos alternatives radicales de sortie du capitalisme !