[Le Mans] Manifestation antifasciste samedi 10 décembre



3 ans après une attaque de militants fascistes au centre-ville du Mans, le collectif Sarthe Antifa organise une manifestation antifasciste.

Le 14 décembre 2019 vers 22h, une trentaine de militants fascistes armés (poings américains, barre de fer, battes...) ont attaqué le centre-ville du Mans !

Ce soir-là, ils ont effectué des agressions racistes, en chantant "Le Mans Le Mans nationaliste" et ont attaqué 2 bars réputés de gauche : le Lézard, où ils ont agressé les client.e.s, puis le Barouf d’où ils ont finalement été repoussés par des antifascistes leur lançant des chaises.

Ces fachos venaient surtout d’autres villes : Tours, Angers, Lyon, Paris (dont les néo-nazis « Les Zouaves ») etc. Ils ont été invités par l’Action Française (AF) locale au prétexte d’une manifestation qui a eu lieu plus tôt, pour commémorer le massacre vendéen. Depuis, c’est un rendez-vous annuel des fascistes. Nous n’oublions pas et nous leur montrerons que le fascisme et sa violence n’ont pas leur place dans notre ville !

Cette antenne de l’AF s’est illustrée au Mans par des tags homophobes et des croix gammées devant un local LGBTI, ainsi que des passages à tabac dans la rue. Ils se sont depuis rapprochés du groupe de hooligans locaux « Vindunum Fans » et de ses quelques membres néo-nazis.

L’extrême-droite locale s’est récemment étoffée de nouveaux collectifs : Némésis – Génération Zemmour et de deux lieux de regroupement : le bar Barracuda et la discothèque La Grande Époque, tous deux gérés par Morgan Trintignant, militant de l’extrême-droite catholique et suprémaciste
blanc.

Cette montée de l’extrême-droite et ce déchaînement de violences s’inscrivent dans un cadre de fascisme généralisé avec notamment les élections de chef.fe.s d’État d’extrême-droite en Italie, en Hongrie, etc...
En France par l’omniprésence à la télé de discours réactionnaires (notamment chez Bolloré/Cnews), les 89 député.e.s RN, les politiques racistes et sécuritaires du gouvernement Borne/Darmanin, les attentats terroristes islamophobes et judéophobes...

Récemment ont eu lieu au Mans et partout en France, des rassemblements instrumentalisant à des fins racistes le meurtre de Lola. Cette récupération politique identitaire crasse a été localement orchestrée par Reconquête, Debout la France, Les Patriotes, le RN, Civitas.

L’antifascisme est une lutte diversifiée et populaire, accessible à toute personne souhaitant lutter contre la montée de l’extrême-droite et les idées fascistes, par des manifestations, de l’éducation populaire, des chansons, de l’aide aux exilé·e·s... On peut aussi faire pression sur des lieux accueillant des initiatives suprémacistes afin de les faire annuler.

Luttons ensemble de la façon qui nous convient le mieux et montrons-leur que nous combattons le fascisme, qu’il soit au pouvoir ou dans la rue, au Mans et ailleurs !

Rendez-vous le 10 décembre 2022, 17H place des Jacobins au Mans pour une
manifestation antifasciste, qu’iels soient là ou non !

Le collectif antifasciste de la Sarthe
@sarthe_antifa - antifa72@riseup.net

PDF - 126.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Antifascisme

Écofascismes - présentation discussion avec l’auteur

Antoine Dubiau viendra présenter son livre le jeudi 26 janvier à 19h à l’espace activité des Tanneries.
« Écofascistes ! » est parfois lancé comme une insulte pour discréditer les mouvements écologistes, qualifiés alors de « totalitarisme vert », l’auteur prend le parti d’analyser et théoriser ce à quoi le terme « écofascisme » peut concrètement et précisément faire référence. Pour cela il identifie un double mouvement qui relève à la fois de la fascisation de l’écologie et de l’écologisation du fascisme.

[Besançon] Manifestation antifasciste vendredi 27 janvier

Le vendredi 27 janvier 2023 à 13h30 une manifestation a été appelée devant le TGI de Besançon, en marge du procès de deux militants d’extrême-droite qui avaient profané une statue de Victor Hugo le 20 novembre dernier.