Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[Bure] Rencontres printanières anti-autoritaires contre le nucléaire les 17-23 avril 2024



Rencontres antinucléaires sur des bases anti-autoritaires et anticapitalistes du 17 au 23 avril 2024 à Bure (55). Le programme est en construction et ouvert, contactez nous à semaine-antinuc2024@riseup.net si vous avez des propositions ! Repas et dodo sur place possibles. Plus d’info sur bureburebure.info

PNG - 1.9 Mo

L’industrie nucléaire francaise avance actuellement à pas de géants.

Le projet de poubelle nucléaire CIGEO [1] s’accélère avec les récentes annonces de fouilles archéologiques et d’expropriations à partir de janvier 2024 (permises par la validation de la Déclaration d’Utilité Publique).

L’enfouissement des déchets sert surtout à maintenir et accroître la production nucléaire en france. Vote de la « relance », projets de construction de 6 nouveaux réacteurs nucléaires, allongement de la durée d’exploitation des réacteurs déjà en « fin de vie », formation d’ingénieurs du nucléaire dans les écoles, « taxonomie européenne » [2], etc…

À quoi s’ajoute le fait que nous n’avons jamais été aussi proches d’une guerre nucléaire depuis la fin de la guerre froide, et la france est le dernier pays de l’Union européenne à produire et détenir la bombe atomique.

Dans ce contexte militaro-industriel, la course à la productivité ne semble pas prête de s’interrompre d’elle même. Bure et ses alentours, territoire rural que le projet CIGEO veut détruire, devient un lieu stratégique pour construire nos luttes, car en s’opposant à sa poubelle, on s’oppose à l’industrie nucléaire dans son ensemble.

Depuis Bure, on pense qu’un temps de rencontres antinucléaires sur des bases anti-autoritaires et anti-capitalistes doit avoir lieu pour accompagner cette volonté de structuration des oppositions et donner de la force aux résistances.

Ces rencontres auront lieu du mercredi 17 au mardi 23 avril 2024. Nous travaillons encore sur la programmation. Nous savons d’ores et déjà que voulons des transmissions d’expériences et de pratiques de luttes, des balades, des discussions stratégiques, et des moments joyeux ! Si vous vous reconnaissez de près ou de loin dans ces termes, vous êtes convié·es à ces rencontres. N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions pour la programmation.

Pour nous aider à anticiper la logistique, c’est cool si tu te pré-inscrit via ce formulaire. C’est anonyme, pas obligatoire, pas engageant mais ça nous donne des repères sur combien de personnes souhaitent venir !

Lien vers l’affiche (pdf)

Lien vers le flyer (pdf)


P.-S.

Plus d’informations pratiques et comment nous aider : en deuxième partie de cet article
Plus d’informations arriveront plus tard sur bureburebure.info
Contact : semaine-antinuc2024@riseup.net


Notes

[1CIGEO : Centre Industriel de stockage Géologique

[2incluant la reconnaissance ridicule de l’industrie nucléaire en tant qu’énergie « verte », avec toutes les subventions européennes que cela autorise

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nucléaire

Expropriations à Bure : pas un hectare de plus !

« Les Semeuses », collectif de maraîchage opposé à la construction du centre d’enfouissement de CIGEO à Bure dans la Meuse, dénoncent les projets d’expropriation qui menacent notamment les terres du collectif .

[Débat] 38 ans après Tchernobyl, soirée débat sur l’énergie

À l’occasion des 38 ans de la catastrophe de Tchernobyl, les Amis de la Terre 21 et Sortir du nucléaire 21 organisent un débat à la MJC Montchapet à 19h30 autour de l’énergie : Nucléaire ? 100% renouvelables ? Bombe atomique ? Sobriété ?

Articles de la même thématique : Pollution

Greenwashing de la centrale biomasse de Dijon

A Dijon, 4e ville la plus verte de France, les réseaux de chaleur biomasse « bas carbone » sont censés décarboner la chaleur, avec par exemple la centrale biomasse de Dalkia , la chaufferie des Péjoces. Cependant, de très nombreux éléments scientifiques démontrent que cette neutralité carbone du bois énergie est erronée et que la combustion du bois accélère de façon massive le changement climatique, contrairement au stock de carbone dans les forêts, dans le bois matériau et dans le biochar qui améliore les sols agricoles. Il est donc urgent de s’attaquer au greenwashing des réseaux de chaleur biomasse de Dijon.

C’est ainsi que nos rivières meurent…

L’affaire du Ruisseau de Fontaine-Ronde est un bon exemple des maux que subissent nos rivières, sans que quiconque ne trouve urgent d’y remédier. Un article de SOS Loue et Rivière comtoises.