Surveillance informatique

  • Le site Women On Web est censuré en Espagne

    Depuis fin janvier 2020, le site web d’information sur l’avortement Women on Web est bloqué sur le territoire espagnol. Comme décrit dans un rapport technique détaillé publié le 5 mai, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet (FAI) bloquent en effet le site web. À défaut de confirmation de la part des FAI, nous ne pouvons que spéculer sur le fait qu’un tel blocage serait à l’initative du Ministerio de Sanidad (NdT : le Ministère de la Santé espagnol), par le biais de l’Agencia Española de Medicamentos y Productos Sanitarios (AEMPS, l’agence espagnole de sécurité du médicament).

  • [Lons le Saunier] Compte-rendus du procès 5G

    Lundi 20 juillet, deux hommes étaient jugés à Lons le Saunier, accusés d’avoir incendié une antenne relais téléphonique dans le Jura ainsi que le Mac Do de Champagnole. Les juges, du haut de tout leur mépris de classe, les ont envoyé en prison pour 3 et 4 ans ferme avec mandat de dépot. Récit du procès.

  • La Gazette des confiné·es #14 - Censure du web, éducation numérique et manifs empêchées

    Resterons-nous libres de vous informer encore longtemps ? Cette quatorzième Gazette s’ouvre par la fin. La fin du parcours législatif de la loi Avia, promesse de censure et d’arbitraire. On s’interroge. Est-il permis d’évoquer les sabotages d’antennes et de câbles attribués à l’« ultragauche » par les renseignements ? D’afficher les startuppers pour qui l’école numérique est une promesse d’argent ? De critiquer la collapsologie ainsi que Martin Hirsh et ses errements ? Ou serons-nous rattrapés par les chaussettes à clous pour crime de pensée ? Les manifestant·es du 11 mai l’ont appris à leurs dépens. L’ambiance est policière.

  • La Gazette des confiné·es #12 - Autonomie alimentaire, contrôle de l’info et carte tricolore

    Sauver les apparences quand les faits vous échappent, c’est ce à quoi s’emploient Philippe, Borne et Véran. Sommés par le château de remettre tout en marche, ils occupent sans compter presque tous nos écrans. « Masques et tests manquent ? C’est bien embarrassant. Vite ! publions une carte des départements. Génératrice de stress, c’est l’intention qui compte. Croyez-nous sur parole, elle sera prête à temps. Comme nous aimons la presse, se trouvent à notre adresse les meilleurs « fact-checking » sur le confinement. Cette sélection vous choque ? Vous la dites orientée ? Montrez-nous vos papiers ! Quittez Bure prestement ! »

  • Du développement d’internet aux dispositifs de surveillance dans l’émission Mayday

    Mayday, un programme de radio canut propose 2 émissions revenant sur l’histoire d’internet, notre rapport aux écrans et aux flux d’informations. L’occasion aussi de faire le point sur les différents dispositifs de contrôle qui se déploient d’autant plus vite que la pandémie progresse. Retrouvez aussi les héros du CSOUFLE notre dernière fiction radiophonique.

  • La Gazette des confiné·es #11 - Rentrée des demi-classes, 1er mai et sorties sous surveillance

    Le 11 mai s’approche, date virtuelle d’une rentrée des classes sous surveillance et dans des conditions flippantes. Les plans du gouvernement et de son conseil scientifiques pour endiguer l’épidémie sont aussi angoissants : ils préfigurent plus des sorties limitées au travail et surveillées à grand renfort d’informatique qu’une véritable libération. Mais avant le 11, concentrons-nous sur le 1er mai !

  • Entretien avec LEAP, un projet d’accès chiffré à internet.

    On démêle l’internet, les grandes entreprises du web qui vivent de l’exploitation de nos données. Comment peut-on surfer sans tout leur donner ? On en parle avec les gens de LEAP qui nous expliquent comment fonctionne leur projet, en expliquant le chiffrement, le serveur, le VPN, le Riseup VPN, en réfléchissant à qui on fait confiance et pourquoi.

  • Traçage des données mobiles dans le cadre de la lutte contre le coronavirus : arpentage du rapport Mahjoubi

    L’association FAImaison, Fournisseur d’Accès à Internet nantais, raconte l’arpentage qui a été organisé à distance d’une note parlementaire remise aux député⋅e⋅s le 6 avril. Cette note fait un état des lieux du pistage des populations par le biais des smartphones pendant la pandémie, en s’appuyant notamment sur ce qui se passe à l’étranger. FAImaison partage ici ses réflexions à la lecture collective du rapport.

0 | 10