Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Bash Back ! Is Back



Faire revivre un Réseau Queer Insurrectionnel : un entretien mené par CrimethInc.

En 2007, durant les préparatifs d’actions contre la Convention Nationale Républicaine de 2008, un réseau insurrectionnel d’anarchistes queers s’est formé sous le nom de Bash Back ! Au cours des trois années qui ont suivi, ce réseau a participé à une série de confrontations, d’efforts d’organisation et de publications, qui ont élargi et intensifié la lutte contre la normativité de sexe et de genre. Aujourd’hui, alors que les fascistes et autres fanatiques réitèrent leurs assauts contre les personnes queer et trans et que les anarchistes ripostent, il est urgent de renouveler la coordination et l’innovation. Dans ce contexte, les participants du réseau originel Bash Back ! ont appelé à une nouvelle convergence Bash Back ! en septembre 2023.

Dans leurs propres termes,

Les années qui viennent de s’écouler ont été marquées par l’intensification – de la crise, de l’aliénation, de la défaite et de la lutte. La droite ne se réfugie plus derrière des euphémismes : elle veut exterminer les personnes queer et trans. Face à cela, la gauche n’offre que de fausses solutions : voter, faire des dons, s’assimiler. Une décennie de représentation, de victoires juridiques symboliques, d’activisme sur les médias sociaux et de saturation du marché de masse ont aggravé notre situation à tous points de vue. Nos amis des beaux jours ne nous sauveront pas des conséquences de leur stratégie de visibilité vide. La conclusion inéluctable est que nous devons nous réunir pour nous protéger nous-mêmes.

L’histoire nous montre que l’héritage queer consiste à créer des liens dans un monde qui nous hait, qu’il est un héritage de joie émeutière, un héritage de riposte. Les attaques se poursuivront contre nos clubs, nos parcs, nos lectures drag de contes et nos frères et nos sœurs. Pour résister, nous avons besoin d’espaces – souterrains si nécessaire – pour nous retrouver, des espaces pour nous ressouvenir, pour construire, pour partager et pour conspirer.

Pour approfondir l’héritage de Bash Back ! et ses possibilités actuelles, nous avons réalisé l’entretien suivant avec d’ancien.ne.s membres de Bash Back ! qui prennent part à l’organisation de la prochaine convergence.

JPEG - 542.2 ko

Parlez-nous de l’assemblée de septembre. Que peut-on faire pour y participer ou y contribuer ?

La convergence 2023 Bash Back ! aura lieu à Chicago du 8 au 11 septembre. Nous invitons tous nos camarades queers pour un week-end de construction d’un réseau, d’apprentissage mutuel et d’élaboration de nouvelles stratégies et tactiques pour lutter contre l’ordre social. Nous organisons cet événement parce qu’il y a eu tant d’exemples stimulants de personnes queer qui ont riposté contre les fanatiques – par exemple, les réactionnaires qui essaient de faire fermer les spectacles de drags. Toutefois, nous avons besoin de plus de cohésion et de plus de stratégie, en raison notamment de l’escalade des agressions à l’encontre des personnes queer et trans dans tout le pays et dans le monde entier. Bien entendu, ces violences s’inscrivent dans le contexte d’une crise du capital profondément enracinée et qui ne cesse de s’aggraver, et d’une crise climatique qui s’intensifie de jour en jour.

Plus spécifiquement, il y a un besoin manifeste de construire une tendance queer militante qui soit anticapitaliste, anti-étatiste et anti-assimilationniste. Les libéraux et les sociaux-démocrates ont promu l’assimilation afin que les personnes queer et trans puissent être utilisées comme des pions politiques, à sacrifier lorsque cela leur est opportun électoralement. Toute avancée dans la guerre culturelle n’a conduit qu’à la subsomption du queer à la logique du capital et à la fausse liberté agitée par la politique de consommation.

Pour ce qui est de la participation ou de la contribution, l’essentiel pour l’instant est que nous recherchons des gens pour prendre part au programme de la convergence. Nous acceptons les propositions jusqu’au 20 juin. En dehors de la programmation, la tâche la plus importante que les gens puissent entreprendre est celle de renforcer les relations et les affinités avec les membres de leurs communautés. Cela a toujours été l’essence de Bash Back ! qui n’a jamais été une organisation centralisée mais plutôt un réseau de partage d’idées et de camaraderie.

JPEG - 317 ko

Bash Back ! a vu le jour à l’approche de la Convention nationale républicaine de 2008. Le fait qu’il ait vu le jour dans le Midwest plutôt que sur les côtes a-t-il influé sur son caractère et son développement ?

Les origines de Bash Back ! s’ancrent dans un contexte qui, une décennie et demie plus tard, semble très éloigné. Je pense que deux éléments ont joué un rôle essentiel dans le climat politique qui a donné naissance à Bash Back ! : la méthode de protestation du “summit-hopping” et la popularité croissante de l’anarchisme insurrectionnel au sein du milieu anarchiste/radical de l’époque. Par “summit-hopping”, j’entends les grandes manifestations contre les rassemblements de capitalistes, comme le sommet de l’Organisation Mondiale du Commerce à Seattle en 1999 et les réunions du Fonds Monétaire International, de la Banque mondiale, du G8 et du G20 tout au long des années 2000.

Rétrospectivement, ces manifestations ont été spectaculaires et très médiatisées, mais en grande partie symboliques. Ensuite, l’anarchisme insurrectionnel a gagné en popularité, en particulier, je pense, auprès des personnes qui avaient été politisées ou radicalisées par le mouvement anti-guerre, mais qui voyaient aussi dans ce mouvement son échec total. En termes de tactique, l’accent était mis sur les groupes d’affinité et les black blocs.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes LGBTQIA+

Articles de la même thématique : Queer

Livrosaurus Rex - Festival du livre et des cultures libres

Livrosaurus Rex, Le festival du livre et des cultures libres se tiendra les 18 et 19 mai 2024 à l’espace autogéré des Tanneries, à Dijon. Cette année, le thème des discussions portera sur la critique des technologies et de l’industrialisation du monde.