[Paris] L’occupation d’Italie II en image

Un dijonnais présent pendant l’occupation du centre commercial parisien en a ramené quelques images et vidéos.

Le samedi 5 octobre, le centre commercial parisien Italie II était occupé par plusieurs centaines de personnes. L’occupation a duré une journée et une nuit de folie :

[Paris] Nuit de folie à Italie 2

Samedi soir on est passées un peu tard et un peu par hasard au centre commercial occupé Italie II à Paris.

14 octobre 2019

Un dijonnais a fait quelques images de l’occupation.
À commencer par cette superbe vidéo, qui montre l’échec de la tentative d’évacuation des flics durant l’après-midi :

JPEG - 505.3 ko
JPEG - 203.7 ko
JPEG - 390.1 ko
JPEG - 341.9 ko
JPEG - 321.9 ko
JPEG - 290.1 ko
JPEG - 433.8 ko
JPEG - 403.5 ko
JPEG - 337.9 ko
JPEG - 538.4 ko
JPEG - 225 ko
JPEG - 187 ko
JPEG - 464.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Consommation

Action antipub d’extinction rebellion à Dijon

La veille de la vélorution pour le climat,une dizaine d’activistes d’extinction rébellion ont remplacé les affiches publicitaires pour lutter contre l’omniprésence de la pub à Dijon.

Vélorution contre la pollution et la surconsommation

Contre la pollution et la surconsommation, le collectif Youth for Climate Dijon organise ce vendredi une vélorution (manif à vélo). Départ à 14 de la place Wilson, venez nombreux et nombreuses !

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

Boris hospitalisé : appel à l’action et à la solidarité

Depuis le samedi 7 août 2021 au matin, notre ami et compagnon Boris est plongé dans un coma artificiel au service des grands brûlés du Grand Est à Metz, suite à un incendie dans sa cellule. Son pronostic vital est engagé, ses voies respiratoires étant hautement intoxiquées par la fumée et la suie. Dès que son état de santé le permettra, une première opération de greffe de peau sera effectuée.