Accueil des migrants

  • Gvantsa régularisée, Quadri expulsé au mépris des droits humains

    « Nous avons appris aujourd’hui que Gvantsa, lycéenne dijonnaise victime d’une tentative d’expulsion vient d’être régularisée. Mais c’est aussi un jour de tristesse et de colère. Un de ses camarades de lycée Qadri, jeune nigérian en France depuis plus de six ans a été arraché aux siens à six heures ce matin et embarqué directement dans un avion »

  • Régularisation pour Gvantsa !

    Gvantsa a été libérée le mercredi 28 août suite à une décision du juge des libertés et de la détention du TGI de Metz, mais reste expulsable. Gvantsa a besoin de tous les soutiens possibles pour obtenir sa régularisation.

  • Délit de solidarité : le guide est là !

    Délit de solidarité : le 6 juillet 2019 marquera le premier anniversaire de la décision du Conseil constitutionnel consacrant la fraternité comme principe à valeur constitutionnelle. Une année où les poursuites et intimidations à l’encontre des solidaires ont gagné en légitimité dans le discours politique, en dépit de la reconnaissance du principe de fraternité.

  • Castagne-air, vols low coast pour la Géorgie !

    Gvantsa finit ses vacances à Metz en centre de rétention car elle est géorgienne et que la France a décidé de mettre un terme aux flux migratoires en provenance de Géorgie. Le préfet de Côte d’Or fait du zèle comme d’habitude.

  • #FreeGvantsa : Mobilisation générale pour empêcher l’expulsion d’une lycéenne dijonnaise

    Professeurs, élèves et associations se mobilisent pour empêcher l’expulsion de Gvantsa. Cette jeune dijonnaise d’origine géorgienne, élève du lycée Hippolyte Fontaine, a été interpellée samedi matin alors qu’elle se rendait au commissariat pour pointer, comme la loi l’y oblige, étant sans-papiers. Elle a depuis été enfermée au CRA de Metz et risque une expulsion imminente.

  • Lycée Hippolyte Fontaine : une élève menacée d’expulsion

    Gvantsa, une jeune dijonnaise d’origine géorgienne a été arrêtée quelques jours avant sa rentrée en terminale. Elle est actuellement en centre de rétention à Metz et risque une expulsion vers la Géorgie, où elle n’a plus aucune attache familiale.

  • Rassemblement pour Guimba

    LUNDI 26 A 11H30 AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF
    Guimba, un ami, un camarade de classe, une connaissance , passe au tribunal pour son OQTF.
    Une OQTF, c’est une Obligation de Quitter le Territoire (...)

  • Préfecture, OQTF et xénophobie

    Lettre ouverte d’un camarade de lycée de Guimba, un jeune Malien élève au lycée du Castel et menacé d’OQTF [1].

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70