Loup

  • [Saône-et-Loire] Acharnement sur le loup !

    L’association combactive dénonce l’archarnement anti-loup qui a lieu en Saône-et-Loire après l’abattage d’un deuxième loup le 8 juin à Flagy. Un premier loup avait été abattu le 13 novembre 2020 à St-Romain-sous-Gourdon.

  • Et finalement, un loup

    Vendredi 29 janvier, des agriculteurs paralysaient Dijon. Animés par différentes revendications, ils ont été reçus par le préfet. Dans la foulée, un arrêté préfectoral autorisait le « tir de défense simple » au bénéfice d’un éleveur de Francheville, et au détriment du loup « suspecté » d’avoir attaqué son troupeau de brebis à plusieurs reprises.