Blocage du dépôt de bus et tram Divia

Dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites, le dépôt de bus et de trams de Divia situé rue des Ateliers est bloqué depuis 5h30 ce matin.

  • Déblocage en cours

    La brigade d’intervention de la police nationale est arrivée sur place vers 8h30.
    Le déblocage est en cours (mais ils galèrent).

  • 80% du trafic bloqué

    Seulement 11 trams et 19 bus sont en circulation sur toute l’agglomération.
    80% des véhicules sont à l’arrêt au dépôt.

Dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites, le dépôt de bus et de trams de Divia situé rue des Ateliers est bloqué depuis 5h30 ce matin.
La direction de Divia annonce que très peu de véhicules circulent sur le réseau de transports en commun.
Le blocage, mené par des syndicalistes et des gilets jaunes répond à un appel à action au niveau national pour les journées du 9, 10 et 11 janvier.
Vous pouvez rejoindre les points de blocage au niveau de la sortie des trams et de la sortie des bus.

JPEG - 66.7 ko
JPEG - 829.6 ko
JPEG - 712.4 ko
JPEG - 700 ko
JPEG - 506.9 ko
JPEG - 734.8 ko
JPEG - 919.8 ko

Autre effet plus inattendu du blocage : le site internet de Divia est resté indisponible pendant plusieurs dizaines de minutes du fait du trop grand nombre de connections.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : retour sur une lutte loin d’être terminée

Réalisé à Dijon durant l’hiver dernier, ce documentaire sonore revient sur la convergence qui s’est produite entre les différents acteurs et actrices du mouvement des retraites. L’idée est de comprendre les raisons de cette mobilisation. Qu’est-ce qui a poussé les cheminot.es, les pompier.es, les avocat.es, les infirmier.es, le personnel de l’éducation, les étudiant.es les gilets jaunes et les féministes dans la rue ? Pourquoi et comment toutes ces personnes ont lutté ensemble ?

Le Gang de la Clémentine, récit du mouvement social à Chalon-sur-saone

Le Gang de la Clémentine défraya la chronique pour la première fois au cours de l’hiver 2019-2020, dans la petite ville de Chalon-sur-Saône. Son origine se confond avec celle du mouvement social contre la retraite à points.
Ce récit est une reconstitution des faits qui se déroulèrent au cours de cet hiver.