Caramels et Bretzels



Si l’on mangeait qu’des caramels ou des bretzels
Je n’aurais plus besoin de frotter les écuelles

Chaque dimanche, une vieille chanson française aux paroles incroyables dans la chronique Chansons. Si vous avez des idées, écrivez à contact [at] dijoncter.info pour nous soumettre votre chanson aux paroles incroyables préférée.

Caramels et Bretzels
Chanson de Stella
1965

Caramels et Bretzels

Refrain :
J’en ai assez de nettoyer, d’faire la vaisselle
si l’on mangeait qu’des caramels ou des bretzels
Je n’aurais plus besoin de frotter les écuelles
Pour moi la vie serait plus belle et moins cruelle

Si l’on mangeait qu’des caramels ou des bretzels
je n’aurais plus besoin de gratter les gamelles
Plus besoin non plus de descendre les poubelles
De tasser les ordures avec mes semelles

C’est moi la souillon la cendrillon de la maison
Je suis excédée de me taper toutes les corvées
Que les jours sont longs quand on repasse des caleçons
Ou que l’on reprise des torchons

[Refrain]

Toujours moi qui trime, j’suis la victime et c’est un crime
Ils ont de la chance que moi bon sang j’ai d’la patience
Ils ne se doutent pas qu’un jour viendra où dans un plat
Je rajouterais d’la mort au rat



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

S4 EP10 - 8 Mars, Grève des Femmes

A l’occasion du 8 mars, l’Actu des Oublié.es s’intéresse au mouvement transféministe italien, qui incarne la résistance face au post-fascisme de Meloni.

Articles de la même thématique : Chanson

Les nuits d’une demoiselle

De temps à autre, une vieille chanson francophone aux paroles incroyables dans la chronique Chansons. Si vous avez des idées, écrivez à contact [at] dijoncter.info pour nous soumettre votre chanson aux paroles incroyables préférée.

Juillet 1936

Donne-moi ta main camarade / Prête-moi ton cœur compagnon / Nous referons les barricades / Et la vie, nous la gagnerons