Grondement des Cimes : les montagnes se soulèvent les 25 et 26 juin à La Clusaz



Acte 3 de la saison 3 des Soulèvements de la Terre - Mobilisation contre les retenues collinaires et l’artificialisation de la montagne... les montagnes aussi se soulèvent !
Rendez-vous les 25 et 26 juin à La Clusaz !

Concernant l’image en logo il s’agit d’un exemple de mutilation de la montagne par retenue collinaire à Courchevel

On ne compte plus les projets d’aménagement destructeurs en montagne : extension des domaines skiables défigurant les paysages, méga-bassines d’eau pour les canons à neige qui assèchent sols et forêts, complexes hôteliers saccageant les terres...

Tout ça pour quoi, pour qui ? Pour qu’une minorité des habitant.es de notre planète puissent s’enrichir en spéculant sur le tourisme de luxe pendant que le climat se détraque et que la biodiversité s’effondre ?

Faisons cesser cette folie ! Les prix de l’immobilier ont flambé au point que les jeunes des stations-villages ne peuvent plus s’y loger. Alors les montagnes grondent et se soulèvent. Partout, des habitant·es entrent en lutte contre ces projets d’un autre âge. À La Clusaz, à Valmeinier, à la Grave et ailleurs, la résistance s’organise pour enrayer la machine capitaliste et sauver ce qu’il nous reste. La mainmise sur les terres et sur l’eau doit cesser. La destruction des habitats doit cesser. Il y a urgence.
Fédérons nos luttes et démantelons ensemble ce système ravageur, pour que la montagne redevienne habitable et habitée !

L’écho de nos voix emplira les vallées !

Tremble capitalisme
Nous hurlons, défendons, habitons,
La Montagne qui s’enflamme
La Montagne que tu crames
Nous luttons contre Toi en son nom.


Un frama pour organiser covoit & hébergements :
https://framaforms.org/hebergements-vehicules-24-25-26-juin-1654767713

Les retenues collinaires c’est quoi ?

Les retenues collinaires sont des lacs artificiels qui se multiplient dans les stations de ski. Souvent promues comme des réserves d’eau potable, elles sont en réalité la plupart du temps destinées à alimenter les canons à neige. À grands renforts d’argent public, le Plan montagne II porté par le président de région prévoit la construction de 100 retenues en Auvergne Rhône-Alpes d’ici fin 2022. En plus de leur impact dévastateur sur les écosystèmes et le cycle de l’eau, elles sont l’arbre qui cache la forêt : en garantissant l’enneigement artificiel des pistes, elles permettent à l’industrie du ski de poursuivre l’artificialisation massive de la montagne, au profit d’un tourisme toujours plus luxueux et déconnecté du monde vivant.

À La Clusaz, petite station dans la chaîne des Aravis, la commune suit le mouvement. Asséchant source et tourbière, condamnant 8 hectares de forêt et l’habitat de 58 espèces protégées, elle a pour projet de construire l’une de ces retenues (la 5e !), sur un plateau encore préservé. Un mouvement citoyen s’est élevé contre la destruction de ce haut-lieu de biodiversité. Après une occupation de 15 jours qui a permis de repousser les travaux jusqu’à la prochaine période de coupe, nous appelons à une mobilisation et des actions de masse au mois de juin, pour faire vivre une montagne radicalement différente.

La lutte à La Clusaz vise à endiguer définitivement le projet, tout en impulsant un mouvement plus large contre les retenues collinaires et le modèle qu’elles portent. Plus encore, cette mobilisation doit permettre de lever l’omerta qui règne sur la question du développement économique en montagne pour laisser la place à des processus démocratiques créateurs d’imaginaires désirables.

Que vive la montagne libre émancipée de la domestication capitaliste !


JPEG - 2.1 Mo
JPEG - 407 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Logement

[Besançon] Expulsion d’un squat de mineurs étrangers

Depuis plus d’un an ce logement de fonction réquisitionné par l’association Solmiré permet un abri à des jeunes isolés étrangers dont le Département conteste la minorité. Appel à manifester contre l’inaction des pouvoirs publics, les procédures kafkaiennes d’évaluations de la minorité et la maltraitance administrative qui en résulte.

#57 Lancement du DAL Dijon-Banlieue

Où il est question du général de Gaulle, de la création du comité DAL Dijon-Banlieue, d’une fête de soutien à Dijoncter et d’une autre fête de soutien à Dijoncter, une techno, une dub.

Articles de la même thématique : Bétonisation

Courrier aux élu·es : NON au béton là où coule le Suzon !

Un nouveau projet immobilier destructeur de biodiversité en ville menace les quartiers nord de Dijon ! Par le vote irresponsable du Conseil Municipal le 27 juin dernier, 3 hectares de pleine nature sont promis à une destruction imminente, dans un complet déni de la démocratie locale pourtant prônée par le Maire.

Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.