L’équivalent de la loi AVIA dans sa pire version votée au parlement européen

Alors que toute la presse s’insurge de Trump silence radio sur la loi « anti-terroriste » qui annonce un problème de censure bien plus important.

Le Parlement européen a voté le règlement dit « anti-terroriste ». Ce nouveau règlement obligera l’ensemble des acteurs de l’Internet à censurer en une heure n’importe quel contenu signalé comme « terroriste » par la police, et ce sans intervention préalable d’un juge.

Il n’est pas compliqué de s’imaginer à quel point, vu le vaste univers que représente internet, demander aux plateformex de supprimer un contenu douteux en une heure de temps va entraîner des censures à grande échelle. En effet il est évident que les plateformes préféreront censurer facilement par précaution pour éviter la moindre sanction.

Ci-dessous deux articles à retrouver sur le site de la quadrature.net.

08/01/2021 - Règlement terroriste : le parlement européen doit s’opposer à la censure sécuritaire
12/01/2021 - Règlement terroriste : la commission LIBE vote pour la censure sécuritaire



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Surveillance, fichage

Manifestation contre la loi sécurité globale

Mardi soir, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées pour se révolter contre la loi sécurité globale et le tournant sécuritaire que connait la France. Une bonne énergie, des « échauffourées », et plus de 15 arrestations à déplorer.

Articles de la même thématique : Surveillance informatique

Le site Women On Web est censuré en Espagne

Depuis fin janvier 2020, le site web d’information sur l’avortement Women on Web est bloqué sur le territoire espagnol. Comme décrit dans un rapport technique détaillé publié le 5 mai, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet (FAI) bloquent en effet le site web. À défaut de confirmation de la part des FAI, nous ne pouvons que spéculer sur le fait qu’un tel blocage serait à l’initative du Ministerio de Sanidad (NdT : le Ministère de la Santé espagnol), par le biais de l’Agencia Española de Medicamentos y Productos Sanitarios (AEMPS, l’agence espagnole de sécurité du médicament).

[Lons le Saunier] Compte-rendus du procès 5G

Lundi 20 juillet, deux hommes étaient jugés à Lons le Saunier, accusés d’avoir incendié une antenne relais téléphonique dans le Jura ainsi que le Mac Do de Champagnole. Les juges, du haut de tout leur mépris de classe, les ont envoyé en prison pour 3 et 4 ans ferme avec mandat de dépot. Récit du procès.