Marie Colère



Marie douceur aime bien chanter des ballades
Mais ne t’y fies pas trop un bon conseil : Prends garde

Chaque dimanche, une vieille chanson française aux paroles incroyables dans la chronique Chansons. Si vous avez des idées, écrivez à contact [at] dijoncter.info pour nous soumettre votre chanson aux paroles incroyables préférée.

Marie Colère
Chanson de Marie Laforêt
1966

Marie Colère de Marie Laforêt

Marie douceur, c’est ainsi que tu me surnommes
Tu crois bien sûr me connaître mieux que personne
Marie colère existe aussi, fais bien attention
Je te l’ai déjà dit cent mille fois sur tous les tons

Marie douceur a beaucoup beaucoup de patience
Oui, mais un jour tu verras entrer dans la danse
Marie colère avec des éclairs dans les yeux
Je sais lequel aura le plus peur de nous deux

Marie douceur est avec toi bien trop gentille
Si tu persistes à regarder les autres filles
Marie colère ne sera plus du tout d’accord
Et sautera sur toi toutes griffes dehors

Marie douceur aime bien chanter des ballades
Mais ne t’y fies pas trop un bon conseil : Prends garde
Marie colère adore les éclats de voix
Alors choisis entre les autres filles et moi

Marie douceur, c’est ainsi que tu me surnommes
Tu crois bien sûr me connaître mieux que personne
Marie colère est maintenant là devant toi
Marie douceur n’est plus qu’un souvenir déjà



    Documents joints

  • Marie Colère (MP3 – 4.6 Mo)

    Chanson de Marie Laforêt
    1966

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Ici comme ailleurs, pour un féminisme décolonial et anticapitaliste

Une coordination de féministes françaises et internationales rendent hommage à la révolution iranienne : car ici comme ailleurs, la police tue. Pour le 16 septembre et la commémoration du meurtre de Jina par la police des moeurs en Iran, des queer, chercheuses, féministes iraniennes, travailleuses et travailleurs du sexe, historien.nes, artistes, infirmières... du monde entier élèvent la voix pour contrer le discours libéral !

Une rentrée scolaire 2023 islamophobe

L’ennemi identifié par l’état lors de la rentrée scolaire 2023-2024 s’appelle « Abaya ». S’il est décrit par certains comme une stratégie de diversion du gouvernement, il est plutôt une continuité des politiques racistes et islamophobes entreprises par les gouvernements successifs , et, survient deux mois après l’assassinat de Nahel. Le corps des personnes perçues musulmanes, ici des adolescentes en particulier, est à nouveau sous contrôle.

Articles de la même thématique : Chanson

Pas d’enfant

Je ne veux pas d’enfant
Qui pleure ou qui babille
Et dont on est fier quand
Il fait souffrir les filles.

Les charognards

Il est 10 heures du mat’ le braquage a foiré