Chômage

  • Grand rassemblement des riches

    Les intermittents qui occupent le Grand Théâtre organisent une manif satirique pour contester la réforme de l’assurance chômage. Le Grand rassemblement des riches aura lieu le 12 juin à 11h devant le Grand Théâtre de Dijon.

  • Besançon : intermittents et précaires occupent l’inspection du Travail

    Le CIP (Collectif des Intermittents et Précaires) ainsi que l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires) et l’association AC (Agir contre le chômage) ont appelé à cette première édition locale du « vendredi de la colère. » Alors que le Centre National Dramatique est occupé depuis plus d’un mois à l’instar de dizaines d’autres théâtres et sites en France, les militants de Besançon ont décidé de marquer le coup par une mobilisation et des actions conséquentes.

  • Double meurtre de Valence : les responsables de l’exclusion doivent payer

    Ce jeudi 28 janvier à Valence, dans la Drôme, un homme a tué par balle une conseillère Pôle Emploi et la DRH de l’entreprise où il travaillait auparavant. Les responsables de l’exclusion à l’origine de cet acte désespéré doivent payer. Communiqué de Précaires Solidaires 21.

  • [Saint-Claude] 150 emplois menacés à MBF Aluminium

    Comme dans plusieurs autres entreprises jurassiennes, 150 emplois sont menacés chez MBF Aluminium, entreprise de fonderie installée à Saint-Claude. Une étude de la fonderie automobile en France, (...)

  • [Besançon] Rassemblement de soutien aux demandeurs·euses d’emplois

    Depuis janvier, les demandeur·euses d’emploi de huit départements en Centre Val-de-Loire et Bourgogne Franche-Comté sont concernés par la mise en place du journal de recherche d’emploi. En Côte d’Or cette mesure sera mise en place à partir de février. À Besançon les organisations de chomeur·euses s’organisent.

  • Pole-emploi s’actualise

    La réforme de l’assurance-chômage qui vient.
    On y est : la future réforme de l’assurance-chômage se profile. Autrement dit nous savons mieux, nous, précaires, chômeurs, à quelle sauce le gouvernement nous a préparés pour être dégustés par les organisations patronales.

0 | 10