Pas d’ECLAT



Articles liés

  • Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

    M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.

  • [Tournus] Où en est le projet de parc d’attraction ?

    En septembre 2019 le projet d’un parc d’attractions historiques « ECLAT » a été annoncé pour 2023 par le conseil départemental de Saône et Loire. Il devrait se déployer sur une quinzaine d’hectares de terres agricoles en cours d’acquisition au nord de la commune et mobiliser 40 Md d’euros de fonds publics et privés.
    Deux ans après l’annonce du projet ECLAT, où en est-on ?

  • Résident·es et associations se mobilisent contre le projet de parc d’attractions historiques à Tournus (71)

    Une douzaine d’associations ainsi que des citoyen·nes du Tournugeois et de Saône-et-Loire ont annoncé ce mardi 30 mars le lancement d’un collectif contre le projet de parc d’attraction ÉCLAT, « un projet qui irait à l’encontre de l’intérêt général, au bénéfice de deux acteurs privés indûment soutenus par des sommes importantes d’argent public, en détruisant nos terres agricoles, notre culture et notre environnement. »