Terrorisme / Antiterrorisme

  • Libre Flot enfin libéré

    Libre Flot est placé sous bracelet électronique, pour « raison médicale » suite à sa grève de la faim. C’est une étape importante franchie dans l’affaire du 8 décembre, mais la lutte continue :

  • Journée internationale de soutien à Libre Flot le 4 avril

    Libre Flot, inculpé le 8 décembre 2020 avec six autres personnes pour association de malfaiteurs à caractère terroriste, est toujours incarcéré, en attente d’un procès. Il a entamé une grève de la faim le 27 février. Voici de ses nouvelles.

  • 25e jour de grève de la faim : Libre Flot est hospitalisé

    Libre Flot, inculpé le 8 décembre 2020 avec six autres personnes pour association de malfaiteurs à caractère terroriste, est toujours incarcéré, en attente d’un procès. Il a entamé une grève de la faim le 27 février. Voici de ses nouvelles.

  • Libre Flot : Toujours à l’isolement et en grève de la faim

    Libre Flot, inculpé le 8 décembre 2020 avec six autres personnes pour association de malfaiteurs à caractère terroriste, est toujours incarcéré, en attente d’un procès. Il a entamé une grève de la faim le 27 février. Voici sa dernière lettre de prison, suivie de nouvelles.

  • Attaque policière en Limousin : solidarité avec La Bogue et les inculpé·e·s

    Suite aux perquisitions et arrestations du mardi 15 juin, qui ont eu lieu en Creuse et Haute-Vienne, la police s’est beaucoup interessée au site local du réseau mutu : labogue.info. Différents sites du réseau ont souhaités apporter leur solidarité avec les inculpés et défendre les médias participatifs.

  • Mascarade antiterroriste sur le plateau de Millevaches

    Mardi 15 juin, une soi-disant « opération antiterroriste » vise 7 personnes sur la commune de Gentioux-Pigerolles et en Haute-Vienne. Les faits reprochés : incendies d’une antenne 5G et de véhicules Enedis en février 2020. Les habitant·e·s s’organisent pour contrer cette offensive policière et politique.

  • De Erdogan à Macron, l’Internationale Terroriste

    Texte de soutien aux mis en examens du 8 décembre, lu publiquement à l’occasion de la mobilisation autour du procès de Bure. Il y est question des similitudes dans l’usage de l’antiterrorisme par les gouvernements Erdogan et Macron.

0 | 10